Lucas Hernandez laisse la porte ouverte à l’équipe d’Espagne

Voir le site Téléfoot

Lucas Hernandez
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-10-18T16:23:10.324Z, mis à jour 2016-10-18T16:28:04.843Z

L’international Espoirs français de l’Atlético de Madrid est éligible avec l’équipe de France A et avec l’équipe d’Espagne A. Pour l’heure, il n’a pas encore tranché. Mais l’idée de jouer avec la Roja trotte dans sa tête.

A 20 ans, Lucas Hernandez est l’un des jeunes talents les plus suivis en Europe. Dirigé par Diego Simeone, le défenseur né à Marseille apparaît régulièrement dans l’équipe première depuis le début de l’année 2016, et ses performances sont à la hauteur des compliments formulés à son égard.

Il a fait toutes ses classes jeunes avec la France


Naturellement, la question de son avenir se pose. Son potentiel pourrait très bien le mener à une sélection internationale. C’est là que s’ouvre un débat épineux : Lucas Hernandez choisira-t-il l’équipe de France ou l’équipe d’Espagne ? Car s’il est né dans la cité phocéenne, le joueur vit en Espagne depuis qu’il a deux ans (son père Jean-François a joué en Liga à Compostelle, au Rayo Vallecano et à l’Atlético de Madrid). Il peut donc opter soit pour les Bleus, soit pour la Furia Roja.

Lucas Hernandez a apporté un premier élément de réponse ces derniers mois. Passé par les U16, les U18, les U19 et les U20 français, il a endossé en septembre et en octobre le maillot des Espoirs français. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne portera pas le maillot de la grande équipe d’Espagne un jour.

« On verra avec qui je jouerai »


Interrogé à ce sujet par le quotidien madrilène As, le joueur a déclaré qu’il s’agissait d’une « décision personnelle ». « Pour l’instant, je me sens bien avec les Espoirs français. A l’avenir, on verra avec qui je jouerai », précise-t-il. Sollicité par les équipes de jeunes d’Espagne par le passé, le Colchonero ne laisse pas insensible la fédération.

Son cas n’est pas sans rappeler celui d’Aymeric Laporte. Le défenseur, lui aussi partagé entre la France et l’Espagne, a finalement opté pour les Bleus. Didier Deschamps, confronté à plusieurs blessures dans son arrière-garde, l’a appelé pour les deux derniers rendez-vous contre la Bulgarie et les Pays-Bas. Mais le joueur de l’Athletic Bilbao n’est pas entré en jeu. Un détail qui a son importance : cela le laisse éligible pour la Seleccion si cette dernière l’appelle à l’avenir. Mais Laporte semble décidé à porter le maillot frappé du coq.

en savoir plus : Equipe de France de Football