Lyon-Bordeaux : l'OL s'en sort bien

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-10-20T21:14:00.000Z, mis à jour 2013-10-21T09:07:17.000Z

Lyon et Bordeaux n'ont pas su faire mieux qu'un match nul en clôture de la dixième journée. Briand a sauvé un point en toute fin de rencontre, alors que son équipe évoluait à 10.

Au terme d’un match terne, l’Olympique Lyonnais et Les Girondins de Bordeaux se sont quittés sur un nul (1-1). Les hommes de Francis Gilot avait ouvert la marque mais se sont faits rejoindre alors qu’ils étaient à onze contre dix.


RAS en première mi-temps

Décimé par les absences, Lyon reste sur une lourde défaite à Montpellier (5 à 1). Et pour ne pas accélérer la crise, le club rhodanien se doit de renouer avec la victoire, qui plus est devant ses supporters. En face, ce n’est pas forcément mieux pour Bordeaux, quinzième au coup d’envoi. Il n’y a pas si longtemps, les deux équipes se rencontraient en quart de finale de Ligue des Champions. Aujourd’hui, cette époque et révolue et cela s’est ressenti dans ce match de clôture de la 10ème journée. Pour preuve, il n’y avait rien à se mettre sous la dent lors des 45 premières minutes, d’un côté comme de l’autre.


Briand, le messie

Au retour des vestiaires, le spectacle n’a pas fait un grand bon en avant mais, au moins, il y a eu des buts. Ainsi, sur une belle ouverture de Saivet, Obraniak, libéré de tout marquage, ajuste Lopes (62ème). Cinq minutes plus tard, Lacazette reçoit un carton rouge, fruit de deux jaunes un peu sévères, donnés par deux arbitres différents. A ce moment-là de la rencontre, on croyait les Lyonnais au fond du trou et incapables de réagir. Mais c’était sans compter sur Briand, naguère exclu du groupe pro et sauveur des siens ce dimanche (90ème+1).


Cela n’arrange personne

Si Lyon peut se réjouir de ce nul acquis dans la douleur, ce n’est pas non plus la folie point de vue comptable et, par extension, au classement. Les Gones remontent à la douzième place mais, sans victoire, le podium est déjà loin (8 points). Les Girondins de Bordeaux, eux, font du surplace et reste donc bloqués à la quinzième place. En gagnant, ils seraient apparus dans la première moitié de tableau.


La semaine prochaine, Lyon se rendra à Monaco.