Manchester United : Neymar toujours dans le viseur

Voir le site Téléfoot

RTSSET8
Par Omar Bendjador|Ecrit pour TF1|2016-12-01T13:03:32.042Z, mis à jour 2016-12-02T15:07:49.724Z

Il semblerait que les dirigeants mancuniens n’aient pas abandonné l’idée de faire venir Neymar dans le nord de l’Angleterre. Malgré la récente prolongation du Brésilien, Manchester n’abdique pas.

Lorsqu’il s’agit de transfert, les clubs anglais sont probablement les plus tenaces. Et ce n’est pas Manchester United qui dira le contraire. Le club le plus titré outre-Manche dépense sans compter depuis le départ de Sir Alex Ferguson. Et sa prochaine cible, le Brésilien Neymar, pourrait laisser des traces dans les caisses du club anglais.

Manchester United attentif à la situation de Neymar

Selon la presse anglaise, Manchester United serait très attentif à la situation de Neymar au FC Barcelone. Une information qui est également  reprise dans la presse internationale, puisque le Corriere Dello Sport annonce que le club anglais serait prêt à offrir les 200 millions d’euros de la clause libératoire  pour attirer le buteur brésilien dans le nord de l’Angleterre. Le quotidien Italien explique que José Mourinho serait déjà à la recherche d’un buteur pour la saison prochaine, Wayne Rooney n’occupant plus vraiment ce poste, et Zlatan Ibrahimovic étant probablement plus proche de la MLS que l’on ne le pense.

Neymar a prolongé mais…

Impossible diront certains, puisque Neymar a refusé les avances du Paris Saint-Germain l’été dernier et négocié par la même occasion un nouveau bail, visiblement fructueux financièrement, en Catalogne. Voilà donc le Brésilien lié au Barça jusqu’en 2021. Mais les ennuis de l’ancien joueur de Santos avec le fisc espagnol semblent agacer l’attaquant de 24 ans et son entourage. Si bien que l’hypothèse d’un départ aurait repris du poids. Outre-Manche The Mirror affirme que les dirigeants des Red Devils seraient prêts à battre le record établi lors du transfert de Paul Pogba pour attirer un buteur de classe mondiale. Manchester United ne devra alors pas trop trainer, car la clause libératoire du barcelonais, qui s’élève pour l’instant à 200 millions d’euros, augmentera en 2017 (220millions d’euros) et en 2018 (250 millions d’euros).