Matches truqués : Ligue des champions et Coupe du monde concernées !

Voir le site Téléfoot

Coupe LDC UEFA
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-02-04T14:11:00.000Z, mis à jour 2013-02-05T11:31:16.000Z

Europol annonce avoir démantelé un réseau soupçonné d'avoir arrangé 380 matches, dont certaines de Ligue des champions et de qualification pour la Coupe du monde. Un nouveau scandale qui pourrait ébranler sérieusement la planète foot.

Le monde du football est en émoi après les déclarations lundi de l'office européen de police Europol. L'organisation soupçonne un réseau criminel d'avoir truqué pas moins de 380 matches. Parmi les compétitions concernées : la Ligue des champions et la Coupe du monde.

Deux matches de LDC
Europol met notamment en cause deux matches disputés pour le compte de la Ligue des champions. Sans toutefois citer, pour le moment, les rencontres concernées. Outre la prestigieuse compétition organisée par l'UEFA, il semble que soient visés certains matches de qualification pour la Coupe du monde, les championnats allemand, turc et suisse. Toutes ces rencontres font l'objet de suspicions de matches truqués. 380 rencontres au total sont visées.

425 acteurs soupçonnés
Cette vaste enquête menée par Europol met en cause 425 arbitres, dirigeants de clubs et joueurs, tous soupçonnés d'avoir pris part au trucage présumé des matches. Là encore pour le moment, aucun nom n'a filtré, les procédures judiciaires étant en cours. Mais ces révélations pourraient rapidement provoquer un véritable séisme dans le monde du ballon rond. Un tsunami qui pourrait intervenir avec les premières divulgations de noms ou l'identité des matches concernés.

Des millions d'euros de pots de vin
L'intérêt de truquer les matches en question était de gagner de grosses sommes d'argent via les paris correspondants. Europol évoque 16 millions d'euros de mises ayant généré 8 millions d'euros de profits. Un total de pots de vin estimé à 2 millions d'euros pour rincer les différents acteurs, dont le plus élevé serait 140 000 euros. A côté, l'affaire qui touche actuellement les handballeurs pour les mêmes accusations prend des airs d'escroquerie à la petite semaine.

Rob Wainwright, le directeur d'Europol, a d'ailleurs déclaré lors de la conférence de presse qu'il s'agissait de « la plus grande enquête de tous les temps sur des matches truqués présumés. » Vu les sommes dont il est question et les compétitions concernées, ce scandale à venir a de quoi rapidement prendre de l'ampleur.