Neymar : selon son agent, il n’y a que trois clubs qui peuvent payer sa clause libératoire

Voir le site Téléfoot

Neymar - FC Barcelone Ajax
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-06-18T12:59:14.194Z, mis à jour 2016-06-18T12:59:54.125Z

Neymar est visiblement courtisé par trois gros clubs, les seuls à pouvoir se payer le Brésilien évoluant au FC Barcelone.

Wagner Ribeiro, l’un des agents de Neymar, a lâché une bombe à la radio : seuls trois clubs peuvent payer la clause libératoire de son joueur. Mais lesquels ?

200 millions d’euros

Sur les ondes de la station de radio Jovem Pan, Wagner Ribeiro s’est amusé à entretenir le flou entourant l’avenir de Neymar, annoncé de plus en plus partant. Le Brésilien n’a toujours pas prolongé avec le FC Barcelone et un départ à l’été 2017 apparaît de plus en plus inéluctable. Son agent a donc confié, « Aujourd’hui, il n’y a que trois grands clubs qui peuvent recruter Neymar et payer la clause libératoire de 200 millions d’euros. »

Qui sont ces fameux « trois » ?

S’il a évoqué l’intérêt de trois clubs pour son la pépite brésilienne, Wagner Ribeiro n’est pas allé plus loin et n’a pas voulu révéler l’identité des concernés. « Je ne peux pas en dire plus, car nous parlons ici d’un sujet confidentiel… » Cela sous-entend qu’il s’active en coulisses pour trouver un point de chute à l’attaquant, si possible au prix fort.

Le PSG ? Les Manchester ? Le Real ?

Le PSG n’a jamais caché son envie de recruter Neymar, qui serait le visage de la prochaine phase du développement du club après la fin de l’ère Ibrahimovic. Vu la puissance financière des Qatari, il ne fait aucun doute que les dirigeants mettraient les 200 millions d’euros sur la table. Quant aux autres prétendants, il faut certainement aller chercher du côté de l’Angleterre, où les nouveaux droits télé autorisent les pires folies. Manchester United doit faire partie de la short-list, au même titre que le Real Madrid, dont les comptes en banque sont très souvent sans limite quand il faut recruter des joueurs.