OM : Labrune n'exclut pas un retour de Drogba, on parle d'Adebayor

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-24T14:00:00.000Z, mis à jour 2011-06-24T14:00:00.000Z

Marseille s'enflamme. Le nouveau président de l'OM, Vincent Labrune, n'exclut pas l'arrivée d'une pointure et évoque même Didier Drogba. Et la presse parle d'Emmanuel Adebayor...

Tous les étés, Marseille reprend le même refrain. La ville, folle de football et de son « Ohème », se prend à rêver de l'arrivée d'une grande star du ballon rond, se souvenant des glorieuses « années Tapie », où le club faisait trembler l'Europe...

L'intersaison 2010 a été très mal vécue par Didier Deschamps, et une grande partie des supporters Marseillais. L'entraineur basque, qui venait d'offrir à Marseille son premier titre de champion depuis 1993, voulait renforcer son effectif pour franchir un palier sur la scène continentale. Las, le mercato Marseillais fut désastreux et géré dans la précipitation. S'il a récemment accepté de resigner jusqu'en 2014, après de longues hésitations, c'est que « DD » pense l'OM aussi ambitieux que lui.


Dans une longue interview accordée à La Provence, Vincent Labrune a surtout parlé de la prudence qu'il tient à insuffler au club phocéen. Mais, interrogé sur l'éventuelle venue d'une pointure, il se fait plus équivoque : « La question, aussi, est de savoir si en terme de salaire (je ne parle pas du transfert), l'OM a les moyens depuis quatre ans, de payer Didier Drogba. Je réponds : 'oui'. Mais on n'a pas non plus les moyens de payer 11 Didier Drogba ». Alors, possible ? Oui, mais en cas de départs...

Comme en écho à ses propos présidentiels qui arrivent à propos pour relancer la rumeur annuelle du retour de Didier Drogba, L'Equipe annonce aujourd'hui que le club Marseillais s'intéresserait à Emmanuel Adebayor. De retour de prêt du Real Madrid, pas en position de force à Manchester City, Adebayor pourrait bien quitter son club. Mais son salaire astronomique en fait une cible improbable pour l'OM. Sans parler de l'embouteillage constaté en attaque, avec Gignac, Ayew(s), Rémy...

Comme tous les ans, Marseille continue de rêver à un successeur de Andersson, Skoblar ou Papin. Didier Deschamps, lui, semble avancer sur ses cibles prioritaires : Morel a signé, Diarra comme Nkoulou pourraient bientôt l'imiter. Avant une belle « cerise sur le gâteau » ?