OM : Marseille limité face à Paris et Monaco

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-10-08T13:05:00.000Z, mis à jour 2013-10-08T14:43:52.000Z

Après la prestation décevante de l'OM contre le PSG dimanche soir (1-2), les joueurs marseillais étaient extrêmement frustrés, pas forcément pour les mêmes raisons. La question du véritable niveau de l'équipe olympienne se pose.

Depuis le début de saison, l'OM n'a perdu que quatre rencontres, toutes compétitions confondues. Et ces revers ont été concédés face à Monaco, Arsenal, Dortmund et Paris. Rien d'alarmant donc. En revanche, ces rencontres laissent penser que les Marseillais ont sans doute atteint leur seuil d'incompétence. Même si tous les joueurs ne s'en rendent pas forcément compte.

Les limites de l'OM
A part la déculottée reçue à Dortmund (3-0), l'OM n'a jamais été ridicule contre les gros. Les Phocéens avaient réalisé une grosse première période contre Monaco (1-2), avant de faire jeu égal avec Arsenal (1-2) et de se trouver dans une situation avantageuse contre Paris (1-2). Sauf qu'à chaque fois, Marseille a perdu. Techniquement et même physiquement, les Phocéens ont évolué un ton en-dessous de leurs adversaires. Ils doivent compenser à chaque fois par un état d'esprit irréprochable au niveau de la combativité. Mais face à ce genre d'équipes, cela ne suffit pas.

Un manque d'ambition ?
Contre le Borussia et l'ASM, l'OM n'a pas grand-chose à se rapprocher. Face à un tout petit Arsenal et surtout devant le PSG en revanche, les Marseillais semblent avoir laissé passer leur chance. Dans ces matches, la tactique d'Elie Baup a pu étonner. Peut-être trop frileuse et défensive alors que Gunners et Parisiens n'étaient clairement pas dans un bon soir. A chaque fois, Marseille s'en est mordu les doigts. Tactiquement, l'équipe phocéenne gagnerait sans doute à se montrer plus entreprenante quand elle affronte de grosses écuries.

La lucidité de Valbuena
Les joueurs, eux, ne sont pas tous conscients de l'écart qui sépare l'OM d'équipes comme Monaco ou Arsenal. Après la défaite contre Paris, peu de Marseillais ont accepté de répondre à la presse. Mais les deux courageux qui sont allés au charbon ont tenu deux discours radicalement différents. Mathieu Valbuena s'est montré a priori le plus lucide au micro de Canal+ : « C'est toujours pareil. Il ne manque pas grand-chose, tout le monde dit qu'il ne manque pas grand-chose, mais à la fin on perd. On n'est pas une grande équipe, tout simplement. » Rien à voir avec le discours de Jordan Ayew repris sur le site officiel du club, persuadé du contraire : « On a un groupe jeune et on apprend, mais le PSG n'est pas meilleur que nous. Ca s'est joué à quelques détails. On s'est relâché, je ne sais pas pourquoi. »

Si l'OM continue comme actuellement à perdre contre les équipes supposées plus fortes, mais à gagner contre les autres, la saison devrait tout de même bien se passer. Les dirigeants marseillais signeraient sans certainement pour une troisième place en fin d'exercice. Marseille serait tout simplement à sa place.