PSG : Pastore délivre le Parc des Princes

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-12T08:33:00.000Z, mis à jour 2011-09-12T08:38:43.000Z

Ce dimanche au Parc des Princes, le PSG a battu Brest 1 à 0. Mais l'évènement pour les supporters parisiens, c'est le 1er but de l'Argentin Javier Pastore. A (re)voir en vidéo.

Après cette victoire au Parc face à Brest, le PSG compte 10 points en 5 matches. Un début de championnat réussi pour les hommes d'Antoine Kombouaré, qui contraste bien sûr avec ceux du rival marseillais, dont le compteur reste bloqué à 3 points.

Alors bien sûr, tout n'est pas parfait côté Parisien. Hier soir, Kombouaré alignait pas moins de 6 joueurs arrivés cet été, et la « jeunesse » du collectif saute aux yeux. En effet, le PSG n'a pas vraiment maitrisé son sujet face à Brest, a parfois semblé dominé par le milieu Breton, et son trio d'artistes Menez - Pastore - Nene a connu nu déchet important. Mais une percée du premier pour un enchainement contrôle orienté - frappe en rupture du second a suffi à faire la différence...

En conférence de presse, le technicien Kanak s'est réjoui de ces bons résultats: «Il fallait gagner ce soir pour engranger des points, avancer, surtout avancer ». Il reste le premier à insister sur les progrès à faire dans l'avenir : « On a le défaut de nos qualités. Le talent, c'est bien quand c'est au service du collectif. Il faut progresser dans la finition, mais cela passe par un physique bien meilleur, on le voit bien surtout pour Lugano, Ménez, Pastore... ».


Le meneur de jeu argentin s'est exprimé sur le site officiel du PSG : « J'apprécie beaucoup de jouer dans cette équipe, c'est une formation qui aime essayer de bien jouer (...) J'apprends pas mal de choses, je commence à bien m'entendre avec mes coéquipiers. Avec le temps, l'équipe va prendre forme et on va gagner en qualité. Pour le moment, on continue à bien s'entraider. Je suis content de ce but avant tout parce qu'il donne la victoire ».

Le PSG et son recrutement grand luxe est déjà, naturellement, sous les projecteurs. Mais cette équipe va encore progresser pour peut-être, un jour, régner sur la Ligue 1 comme sa puissance financière doit le lui permettre.