PSG - Transfert : Verratti veut un bon de sortie

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-07-26T08:00:00.000Z, mis à jour 2013-07-26T09:00:15.000Z

Le mercato du Paris Saint-Germain aura décidément connu de nombreux rebondissements. Alors qu'il devait négocier un nouveau contrat avec le club, Marco Verratti aurait finalement demandé son départ.

Depuis que le PSG a validé l'arrivée d'Edinson Cavani, il se concentre sur les contrats de ses cadres. Ainsi, Thiago Silva a obtenu une revalorisation salariale et il devrait en être de même pour Zlatan Ibrahimovic. Marco Verratti est également dans cette situation mais les négociations ne se déroulent pas comme prévu. Le joueur aurait, selon L'Equipe, demandé un bon de sortie.

Un discours officiel différent
Pourtant, Jean-Claude Blanc, directeur général du Paris Saint-Germain, se montre très optimiste sur l'issue des négociations avec le représentant du jeune italien, M. Di Campli. « Nous négocions, nous sommes confiants », a-t-il ainsi déclaré jeudi. Un discours officiel qui ne traduirait pas la difficulté de ces négociations. La situation commencerait à se tendre entre les deux parties.

Verratti souhaite partir
« On n'est pas contents. La situation commence à être pénible. On a même demandé au club à pouvoir partir, mais ce bon de sortie n'a pas été accordé », a expliqué l'agent du milieu de terrain du Paris Saint-Germain dans les colonnes de L'Equipe. Mais le club installé dans la capitale française se montre ferme au sujet de son espoir. Verratti a un contrat qui court jusqu'en 2017 et Paris ne compte pas s'en séparer.

Un désaccord financier
Le nœud du problème serait, comme c'est souvent le cas, un désaccord au niveau financier. Le joueur de 20 ans réclame entre 3 et 4 millions de salaire annuel alors que le PSG lui propose 1,7 millions d'euros. Il pourrait donc tester le marché et selon la presse italienne, il ne manque pas de courtisans. Naples et la Fiorentina seraient notamment disposés à débourser 20 millions d'euros pour le milieu.

Mais encore une fois, c'est la direction du PSG qui a la main dans cette affaire. Et elle compte bien conserver Verratti.