Real Madrid : et si Javier "Chicharito" Hernandez faisait son retour ?

Voir le site Téléfoot

Javier Hernandez Chicharito - Real Madrid
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-10-18T12:49:14.134Z, mis à jour 2016-10-20T08:10:16.025Z

La forme étincelante de l’attaquant mexicain au Bayer Leverkusen ne passe pas inaperçue aux yeux des dirigeants du Real Madrid. Deux d’entre eux seraient prêts à rapatrier l’attaquant passé chez les Merengue le temps d’une seule saison.

Javier « Chicharito » Hernandez a trouvé chaussure à son pied. En perte de vitesse à Manchester United sur ses deux dernières saisons en Angleterre (2010-2016), remplaçant au Real Madrid où il fut prêté un an (2014-2015), l’attaquant s’éclate au Bayer Leverkusen, son club depuis 2015.

« C’est un super joueur »


En 49 matches disputés sous les couleurs du Bayer, Chicharito a trouvé le chemin des filets à 33 reprises. Auteur de 17 buts la saison dernière en Bundesliga, il est parti sur des bases encore plus élevées dans l’exercice en cours avec 5 buts en six matches. Ses prestations sont suivies attentivement en Espagne. Santiago Aguado, membre de la direction du Real, apprécie le Mexicain. Et il ne serait pas contre un retour du joueur.

« Bien sûr que je voudrais, parce que nous avons la conviction que c’est un super joueur », a-t-il déclaré à la chaîne américaine Fox Sports. Manuel Cerezo, un autre membre de la direction, abonde aussi en ce sens. Selon lui, Javier Hernandez n’a pas eu suffisamment de temps pour s’adapter au Real Madrid lors de son unique saison en Espagne.

Quel statut s'il revenait ?


Arrivé en prêt en toute fin du mercato d’été 2014, Chicharito appartenait toujours à Manchester United. Au Real, il n’était que la doublure des attaquants, au même  titre qu’Isco. En dépit de ce statut, l’international a inscrit 9 buts en 33 matches, dont certains importants. C’est notamment lui qui offrit la victoire à la Maison Blanche en quart de finale de la Ligue des champions 2014-2015 contre l'Atlético de Madrid.

Reste à savoir quelles sont les intentions de Javier Hernandez, épanoui au Bayer Leverkusen. Un gros chèque aider à le rapatrier, mais le buteur n’est sans doute pas prêt à retourner en Liga en tant que remplaçant de Karim Benzema et des autres attaquants madrilènes.