Real Madrid - Mourinho : " Cristiano Ronaldo, le meilleur de l'univers "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-12T12:33:00.000Z, mis à jour 2012-10-12T16:50:03.000Z

Dans le journal portugais A Bola, José Mourinho a donné son avis sur la question du meilleur joueur du monde et donc du Ballon d'Or©. Sans surprise, l'entraineur du Real Madrid donne sa préférence à son protégé Cristiano Ronaldo.

Même en période de trêve internationale, José Mourinho se sent obliger de faire parler de lui. L'entraineur du Real Madrid a encore fait le show en évoquant la rivalité Cristiano Ronaldo et Messi pour le Ballon d'Or©.

« Un crime si Cristiano n'a pas le Ballon d'Or©»
A l'issue du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid, José Mourinho expliquait qu'il était impossible de départager Messi et Ronaldo. « Dimanche, après un match fantastique, j'ai essayé de répondre de façon juste et respectueuse, aussi bien avec mon joueur qu'avec son adversaire ». Aujourd'hui les choses ont bien changé. Interrogé ce vendredi par le journal portugais A Bola, l'entraineur madrilène n'est plus du même avis. « Ce serait un crime si Cristiano n'a pas le Ballon d'Or© » a-t-il déclaré.

« Cristiano vient d'une autre planète »
L'entraîneur du Real Madrid se lance alors dans une argumentation pour justifier ses propos. Une démonstration digne des plus grands théoriciens : « Messi est le meilleur joueur du monde seulement parce que Crisitiano vient d'une autre planète. Cristiano n'est pas né à Madère, mais sur Mars ! Il est donc le meilleur de l'univers ». La logique selon Mourinho ne s'arrête pas là. « Si leur niveau est si proche, pourquoi un devrait remporter son quatrième Ballon d'Or© alors que l'autre n'en a qu'un ? La logique voudrait que Messi en est trois et Ronaldo deux». Finalement, le Portugais avance une explication plus rationnelle « Si Cristiano ne remporte pas le Ballon d'Or© cette année, c'est seulement parce qu'il n'est pas assez sympathique, qu'il ne vend pas bien son image, qu'il ne donne pas d'interview pour s'excuser de s'être énervé avec un coéquipier sur le terrain » Mourinho faisant allusion aux tensions entre Messi et Villa.

« Plus difficile d'être Ronaldo que Messi »
Selon José Mourinho, « il est plus difficile d'être Ronaldo que d'être Messi. » Là encore The Special One apporte son éclaircissement. « Messi a grandi dans la même équipe, avec ses coéquipiers avec qui ils jouent aujourd'hui. Cristiano lui est arrivé en Angleterre, dans un club en perte de dynamique. Il a dû se construire en même temps que l'équipe ». Sur le terrain aussi mieux vaut s'appeler Messi que Ronaldo d'après l'entraineur du Real Madrid : « Cristiano n'est pas protégé. Il en faut des fautes sur lui avant que l'adversaire soit averti ! Pour Messi, non. Une faute et c'est le jaune ! »

Les trois derniers finalistes pour le Ballon d'Or © seront révélés le 29 novembre prochain. La décision finale sera elle connue le 7 janvier 2013.