Real Madrid : Ronaldo, Benzema, Modric pour briller

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par |Ecrit pour TF1|02/09/2012 à 07h57, mis à jour 02/09/2012 à 08h02

A la recherche d'une première victoire cette saison en Liga, le Real Madrid affronte ce soir Grenade à Santiago Bernabeu. Pour remplir cette mission, José Mourinho a décidé de titulariser le trio offensif Ronaldo-Benzema-Modric. Un trio qui ne manque pas d'objectifs.

Fraichement auréolé d'un titre en Supercoupe d'Espagne contre le FC Barcelone, le Real Madrid compte sur ses éléments offensifs pour profiter de cette dynamique de victoire.



150 buts pour Cristiano Ronaldo


Le Portugais ne perd pas son efficacité devant le but depuis sa signature chez les madrilènes. En à peine trois saisons, l'ancien joueur de Manchester United est tout prêt de dépasser la barre des 150 buts inscrits sous le maillot merengue. Le numéro 7 du Real Madrid n'a besoin que d'une réalisation ce soir pour atteindre un niveau que seulement 9 joueurs de la Maison Blanche ont franchi dans l'histoire du club. Les 323 buts de Raul entre 1994 et 2010 sont encore loin mais à ce rythme effrené, qui sait...



Benzema doit s'imposer


Solution offensive prioritaire l'année dernière aux yeux de José Mourinho, Karim Benzema n'engage pas cette saison dans les mêmes conditions. Lors des quatre premiers matches de la saison, l'ancien Lyonnais n'a été titulaire qu'à une reprise (défaite à Barcelone 2-3), l'entraineur lusitanien lui préférant Gonzalo Higuain (3 buts). Muet devant les cages pour l'instant, Benzema est titulaire contre les Andalous et aura donc sa carte à jouer pour s'assurer un avenir plus clément.



Modric doit impressionner


Seul transfert du mercato estival, Luka Modric arrive de Tottenham avec le statut d'un joueur très prometteur. Amené à concurrencer Mesut Özil dans un rôle de meneur de jeu du club madrilène, le Croate n'aura pas le droit à un long temps d'adaptation face à l'exigent public de Santiago Bernabeu. Charge à lui de prouver dès ce soir que les 37 millions d'euros déboursés l'ont été à bon escient.


Prêté par Chelsea lors du dernier jour du mercato, Michael Essien n'a pas été retenu dans le groupe.