Transfert : Gameiro, "priorité" de Bordeaux

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par |Ecrit pour TF1|13/01/2011 à 04h36, mis à jour 13/01/2011 à 04h36

Le transfert de Kevin Gameiro à Bordeaux est toujours envisageable selon Jean-Louis Triaud. " Il reste notre priorité " a déclaré le président des Girondins, en concurrence avec le FC Valence.

Le transfert de Kevin Gameiro à Bordeaux est la « priorité » de Jean-Louis Triaud. Le patron des Girondins n'a pas dit son dernier mot malgré la concurrence de Valence.

Triaud : « il reste notre priorité » !
Le transfert de Kevin Gameiro à Bordeaux est toujours d'actualité selon Jean-Louis Triaud. Si Gameiro semble plus attiré par le FC Valence, le président de Bordeaux lui, n'en démord pas Interrogé par Ouest France, il a reformulé son envie de le voir évoluer dans son club : « Il reste notre priorité (...). Tant que je ne le verrai pas avec le maillot de Valence sur le dos, je ne désespérerai pas de le voir à Bordeaux ».


Bordeaux est prêt à attendre
Pour réaliser le transfert de Kevin Gameiro, Bordeaux semble désormais moins pressé qu'auparavant. Initialement, Jean-Louis Triaud souhaitait voir arriver sa recrue offensive avant le choc de dimanche entre Marseille et Bordeaux. S'il espère toujours « finaliser le dossier rapidement », il a précisé qu'après tout : « derrière, il restera encore 18 journées de championnat ». Mais il y a surtout un hic : Gameiro a déjà fait son choix.


La recrue idéale ?
Le coût du transfert de Kevin Gameiro à Bordeaux ou à Valence restant encore en négociations, Jean-Louis Triaud a décidé de faire monter les enchères. Pour attirer le jeune merlu, l'actionnaire de Bordeaux, M6, serait prêt à faire un gros effort. Un soutien de poids pourrait aider le club girondin à faire venir sa recrue idéale : « c'est un jeune attaquant, talentueux, qui connaît le championnat de France et qui peut être immédiatement opérationnel ».


Kevin Gameiro est l'objet de bien des convoitises. Qui de Bordeaux ou de Valence donnera le fin mot de l'histoire, dans ce feuilleton du mercato d'hiver ? A suivre.