Victoire de Manchester United en Cup face à Crystal Palace

Voir le site Téléfoot

Mata Manchester United
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-05-21T19:32:52.490Z, mis à jour 2016-05-21T20:13:31.933Z

Les Mancuniens emmenés par Martial et Rooney remportent une douzième Coupe d'Angleterre après un succès 2-1 à l'issue des prolongations face aux Eagles de Yohan Cabaye.

C’était le match de la dernière chance pour Manchester United et son entraîneur Louis Van Gaal. Auteurs d’une saison décevante, marquée par une cinquième place synonyme de non-qualification en Ligue des Champions, les Mancuniens ont réussi à sauver la face. Mais à Wembley, contre Crystal Palace en finale de la Cup (2-1 ap), ce fut long et laborieux pour les coéquipiers d'Anthony Martial.

1-1 après 90 minutes

Après une première mi-temps rythmée, le match s’est emballé dans les quinze dernières minutes. Ce sont d’abord les hommes d’Alan Pardew qui ont trouvé la faille. À la 78e, Jason Puncheon réussit à tromper David De Gea. Piqués au vif, les Mancuniens n’ont mis que trois minutes pour égaliser grâce à un rush de Wayne Rooney qui au bout d’un effort de plus de trente mètres parvient à centrer pour Fellaini remettant de la poitrine pour une frappe puissante de Juan Mata. À l'issue du temps réglementaire, place à 30 minutes de plus !

La jeune garde de Manchester encore décisive

La prolongation a été fatale aux « Eagles », bien qu'en supériorité numérique après l'expulsion de Smalling à la 105e. Comme souvent cette saison, le salut est venu de la jeune garde de Manchester. Jesse Lingard, 23 ans, a offert la douzième Cup de l’histoire de son club d’une superbe reprise du droit à la 110e minute. Aligné dans l’attaque avec le jeune Anglais Marcus Rashford, Anthony Martial a montré de l’envie, de la détermination, mais a péché dans le dernier geste à l’instar de cette frappe ratée à la 33e après un très beau travail de Rashford. Le Français, auteur de 17 buts cette saison, pourra néanmoins se satisfaire d’un premier titre avec son nouveau club.

Inquiétude pour Rashford

Pour l’autre pilier de l’attaque, Rashford, la fête pourrait être gâchée. Il est sorti à la 73e sur blessure. Inquiétant à moins de trois semaines du début de l’Euro alors que le joueur de 18 ans figure dans les présélectionnés de l’Angleterre. Affaire à suivre.

Avec cette victoire, les Mancuniens retrouvent le chemin du succès. Il n’avait plus remporté de titre depuis 2013, et le départ de Sir Alex Ferguson. Remake de la finale de 1990, ce MU/Crystal Palace sauvera-t-il la tête de Louis Van Gaal, dont on annonce le remplacement par José Mourinho ? Il y a 26 ans la victoire en Cup avait donné un sursis à Ferguson (premier titre remporté). S’en était suivie une carrière phénoménale.