The Voice : The Voice 4 - Eliminés : Félicitons la Japonaise Mieko Miyazaki et Kevin Prone

Voir le site The Voice

japonaise perf
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2015-02-15T11:45:00.000Z, mis à jour 2015-02-15T11:45:00.000Z

Ils ne sont pas passés loin... Samedi dans The Voice 4, deux voix n'ont pas réussi à faire se retourner au moins coach, et ils ont donc vu leur aventure dans The Voice 4 se stopper dès le stade des auditions à l'aveugle : focus mérité sur Mieko Miyazaki et Kevin Prone.

Lumière sur les deux voix du samedi 14 février 2015 qui ne verront malheureusement pas la phase des battles, à savoir Mieko Miyazaki et Kevin Prone.

Mieko Miyazaki : Mika s'en est mordu les doigts de ne pas s'être retourné
C'est peut-être le talent le plus original que les coachs, toutes saisons confondues, ont entendu lors des auditions à l'aveugle. Mieko Miyazaki est japonaise, et elle a choisi de tenter sa chance sur la scène de The Voice 4 habillée en habit traditionnel nippon, accompagnée de son koto, un instrument appartenant lui aussi à la tradition japonaise. Sa prestation a été forte, surprenante, originale, un peu trop peut-être, mais elle n'a pas convaincu les coachs de se retourner. Pourtant, ils étaient proche d'être séduits, à l'instar de Mika, qui a révélé après-coup son attirance pour ce genre de voix évoluant sur cet univers orientale que peu connaissent.

Kevin Prone : une voix lyrique surprenante à souhait !
Derrière son rideau, Kevin Prone a sorti une très belle prestation. Evoluant sur du lyrique, il avait choisi « Lascia Ch'io Pianga » tiré de l'opéra « Rinaldo » du compositeur allemand Georg Friedrich Heandel datant du début du 18ème siècle, et il a vraiment réussi un sacré numéro. Il était par exemple quasiment impossible de déterminer s'il s'agissait de la voix d'un homme ou d'une femme ! Cette voix n'a malheureusement pas réussi à retourner un fauteuil, trop spécialisé, trop unique...

>>> Découvrez tous les nouveaux talents qualifiés pour les battles <<<
robinne3-11361019zcbza.jpg?v=1