L'émotion d'Afraan, prisonnière des bombardements à Alep  

Le drame qui se joue à Alep fait la une de Libération et du Monde cette semaine et ans Quotidien vous en parle presque tous les jours. Si Hugo Clément n'a pas eu de nouvelles depuis hier midi d'Ismael, Afraa, l'institutrice dont Hugo vous avait parlé il y a un mois et demi est rentré en contact avec lui. Vivant toujours à Alep Est, sa maison a été détruite par une bombe, depuis elle s'est refugiée dans un abri souterrain avec ces enfants. La question que Quotidien a voulu poser c'est sur le silence de la communauté internationale sur ce drame humanitaire, Quotidien a rencontré à Jean-Marc Ayrault, le ministre français des affaires étrangères.

en savoir plus : Yann Barthes
Quotidien, première partie - L'émotion d'Afraan, prisonnière des bombardements à Alep

L'émotion d'Afraan, prisonnière des bombardements à Alep

PrécédenteSuivante