GP Allemagne - Charles Leclerc : "C'est juste une honte de laisser ça pour une course de F1"

Par Xavier BEAL | Écrit pour tf1 |
Le 28/07/19 à 17:50, mis à jour le 28 Juillet 2019 à 17:58 | Voir le site de Automoto
Contraint à l'abandon alors qu'il occupait la deuxième place du GP d'Allemagne, Charles Leclerc était remonté contre les organisateurs de la course.

C'est au 29e tour du Grand Prix d'Allemagne que la course de Charles Leclerc s'est arrêtée. Le pilote de la Scuderia Ferrari, alors deuxième, a perdu le contrôle de sa monoplace et percuté un mur.

Une zone asphaltée très piégeuse

La zone de l'accident de Charles Leclerc était effectivement très piégeuse à cause de la pluie : une zone asphaltée empêchait les voitures de ralentir lorsqu'elles sortaient de la piste. D'ordinaire, cette zone asphaltée constitue la ligne de départ de la piste de dragsters du circuit d'Hockenheim.

Lors du Grand Prix, de nombreux pilotes sont partis à la faute dans cette partie du circuit. Si Charles Leclerc reconnaît une faute de pilotage, il critique cependant les organisateurs de la course qui ont laissé cette zone asphaltée : "J'ai fait une erreur, tout simplement. Voilà, après ça ne change rien mais l'asphalte à la sortie des deux derniers virages, c'est juste une honte de laisser ça pour une course de F1. Nous ne pouvons pas avoir si peu de grip. Nous avons vu d'autres pilotes sortir, peut-être que j'étais le seul en slicks mais j'étais à 60 km/h et je n'avais absolument aucune adhérence."

Arthur Leclerc s'impose à Hockenheim en ADAC F4

Si Charles Leclerc quitte l'Allemagne avec le masque, il n'en est pas de même pour son petit frère Arthur. Engagé en ADAC F4 avec l'écurie US Racing, Arthur Leclerc a remporté la course 2 de la discipline disputée en lever de rideau du Grand Prix de F1. Charles Leclerc a évidemment chaleureusement félicité son petit-frère.

Vidéos associées

News associées

Voir sur le site mobile