Raphaël veut aller "jusqu’au drame" pour son livre (épisode 259)

Rien ne va plus pour Raphaël. Sa maison d’édition lui met la pression : il a 45 jours pour terminer le manuscrit de la suite de son roman « Sauvages », sinon ils rompent son contrat. Raphaël devra alors rembourser intégralement l’avance qu’il a reçue. C’est la panique pour lui et pour Rose. Elle lui supplie de quitter Sète car elle ne se sent pas bien ici. Mais Raphaël est catégorique, ils doivent rester à Sète pour suivre leur plan : voir comment les personnages ont évolué 20 ans après la première histoire. Mais Raphaël ne veut pas être qu’un seul observateur. Il veut interagir avec les personnages, provoquer des réactions… quitte à aller jusqu’au drame : le drame fait de bonnes histoires ! Extrait de l’épisode 259 de Demain nous appartient du mercredi 1er août 2018.

Outbrain