Résumé de l'épisode 151

Jessica Moreno en sang, en pleurs, en état de choc dans les couloirs du lycée sétois. Jérôme Cottin (interprété par Stéphane Coulon), Sandrine Lazzari (Juliette Tresanini) et Dylan Moreno (Joaquim Fossi) lui portent assistance en tentant de comprendre ce qui a bien pu lui arriver. Jessica finit par parler : on l’a violemment agressée pour lui voler son portable. Sa famille la soutient mais la jeune fille est profondément marquée. Au lycée, Sandrine et Jérôme veulent mettre en place un vigile et des caméras de vidéosurveillance, ce à quoi Chloé n’adhère pas. Elle espère plutôt que les Moreno porteront plainte afin que la police puisse poursuivre l’agresseur et entamer des poursuites judiciaires. Mais au poste de police, la version de Jessica est très embrouillée et laisse perplexe Lucie Salducci … Que s’est-il vraiment passé au lycée Paul Valéry ? Le mystère autour cette sordide agression doit être levé. La nouvelle intrigue de Demain nous appartient débute réellement, ce soir, dans l’épisode 151 ! Bientôt un food-truck pour le Spoon ! C’est la dernière trouvaille de Tristan (joué par Mathieu Alexandre) qui tente d’imposer ses idées face à Gwen (Sandrine Salyères), la plus perspicace quand il s’agit d’innover dans le couple. Tristan est fier à l’idée de faire part de son nouveau projet à sa compagne… Mais comment Gwen va-t-elle l’accueillir ? Affaire à suivre… Victoire Lazzari (alias Solène Hébert) est toujours sur les nerfs à l’hôpital ! Elle s’emporte violemment contre un visiteur installé sans gêne dans la salle des internes. Malheureusement pour elle, il s’agit de Samuel Chardeau, le nouveau chef du service gynécologie. Ce-dernier la remet fermement à sa place. Victoire va-t-elle avoir des ennuis ?