Résumé de l’épisode 176

Au Spoon, Victoire (Solène Hébert) se confie à sa sœur Sandrine (interprétée par Juliette Tresanini) : pour elle Rachel mérite ce qui lui arrive, elle a abandonné Bastien à son sort sur le bord de la route. C’est comme si elle l’avait tué. De retour à l’hôpital, Victoire décide d’arrêter de suivre Rachel et de transférer son dossier à un autre médecin, mais docteur Dumaze lui demande de se ressaisir. Victoire saura-t-elle faire la part des choses entre son professionnalisme et sa colère ? Chez les Delcourt, les parents d’Alex (Alexandre Brasseur) sont toujours dans les parages. Jacques (Alain Doutey) vient trouver Chloé (incarnée par Ingrid Chauvin) et excuse sa femme pour son côté envahissant. Il semblerait que l’enseignement lui manque depuis qu’elle a pris sa retraite. Mais le comportement étrangement obsessionnel de Catherine (Arièle Semenoff) pourrait cacher un trouble plus profond ? Le tueur aux alliances, un serial killer redouté, semble sévir à Sète et aurait déjà fait trois victimes, Juliette Moreau, Sophie Turquety et Elisabeth Vallorta (Laure Killing). La juge Moiret (incarnée par Charlotte Valandrey) annonce l’arrivée d’un profiler, pas de quoi rassurer Karim (Samy Gharbi) et Lucie (Lorie Pester). Comment vont-ils s’entendre avec ce nouveau venu ? S’agit-il vraiment du tueur aux alliances ou d’un copy cat ? Et si le point commun entre toutes les victimes était l’infidélité ?