Résumé de la semaine du 18 au 22 décembre

Karim Saeed est arrêté et accompagné au commissariat pour être interrogé par ses collègues. Sa fille Nina est saine est sauve, mais Perez et Angélina Brunell ont disparu avec l’argent. Le capitaine Saeed tente de se souvenir de ce qui lui est arrivé, il ne sait plus si c’est lui qui a tiré sur Angélina. Toutefois, il reconnait avoir piégé Martin Constant et interverti l’agent et les coupures de journaux. Faut-il libérer Karim ? La question fait débat entre Lucie et Martin, surtout quand ils découvrent qu’Angélina a perdu du sang suite au coup de feu. Léonard Vallorta prend soin d’Angélina qui a débarqué au domaine grièvement blessée et qui refuse de se rendre à l’hôpital. En désespoir de cause, Léonard appelle Marianne Delcourt pour la soigner à domicile. Mais celle-ci découvre bientôt la vraie nature d’Angélina qui la menace avec une arme. Marianne, furieuse contre Léonard entame une opération mais Angélina a perdu trop de sang. Léonard est questionné par la police au sujet de sa relation avec Angélina Brunell. Il avoue que l’argent retrouvé chez lui en liquide lui était destiné, mais qu’il ignorait tout de son origine. Les enquêteurs et la juge s’apprêtent à le libérer sur parole mais craignent encore que Karim ne passe à l’acte pour se venger d’Angélina et de Perez. Karim est reçu dans le bureau de la juge Laurence Moiret . En obéissant à Angélina Brunell, il a sérieusement compromis l’enquête et mis ses collègues en danger. La juge lui annonce qu’une enquête est ouverte contre lui, néanmoins il est autorisé à reprendre du service.