Une Coupe du monde 2018 record pour l’équipe de France

Par La rédactionÉcrit pour TF1

le 15/07/2018 à 09h13, mis à jour le 15/07/2018 à 09h16

L’équipe de France a décroché un second titre mondial, dimanche, après avoir dominé la Croatie en finale (4-2). Les Bleus terminent en apothéose leur campagne russe et garnissent un peu plus la hotte à records de la sélection nationale. Tour d’horizon.

C’est une conséquence évidente de la victoire des Bleus contre la Croatie dimanche : après 1998, l’équipe de France accroche une seconde étoile de champion du monde à son maillot et se hisse ainsi à la quatrième place de la hiérarchie mondiale, en compagnie de l’Argentine et de l’Uruguay, mais toujours derrière le Brésil (cinq titres) et le duo Allemagne-Italie (quatre titres). Avec quatre buts inscrits contre la Croatie, les Bleus sont les premiers à faire aussi bien depuis le Brésil en 1970. 

>> Les 5 stats à retenir sur l'hallucinante finale des Bleus

>> Les premières images du maillot des Bleus avec deux étoiles

Critiquée pour son manque de “leaders” en début de compétition, l’équipe de France a finalement triomphé de ses adversaires et s’impose, de fait, comme l’équipe la plus jeune à conquérir le graal planétaire depuis le Brésil de 1970 (25 ans & 10 mois vs 25 ans & 9 mois). 

Le phénomène Mbappé 

Précocité toujours, mais au rayon individuel, le phénomène Kylian Mbappé est devenu le 2e plus jeune joueur à marquer en finale de Coupe du monde, à 19 ans et 6 mois. Seul le roi Pelé a fait mieux, buteur en 1958 à 17 ans et 8 mois. A noter par ailleurs que le Parisien n’est que le second joueur de Ligue 1 à marquer en finale de Coupe du monde, rejoignant l’Argentin du FC Nantes, Jorge Burruchaga, champion du monde 1986. 

>> Kylian Mbappé, plus jeune buteur en finale d'un Mondial depuis Pelé

>> Mbappé meilleur jeune, Modric meilleur joueur... Le palmarès complet du Mondial

Deschamps rejoint Zagallo et Beckenbauer 

Parmi les autres Bleus qui ont brillé en Russie, Raphaël Varane est devenu 4e joueur à remporter la Coupe du monde et la Ligue des champions lors d’une même saison, après Christian Karembeu en 1998, Roberto Carlos en 2002 et Sami Khedira en 2014. Antoine Griezmann est, lui, le 3e joueur à marquer en finale de la Coupe du monde et en finale d’une compétition européenne (Ligue Europa) lors de la même saison, après Gerd Müller (Allemagne) en 1974 et Jorge Valdano (Argentine) en 1986. 

Enfin, à tout seigneur, tout honneur : Didier Deschamps est devenu le 3e entraîneur à remporter la Coupe du monde après l’avoir remportée en tant que joueur. Le sélectionneur français rejoint Mario Zagallo (Brésil) et Franz Beckenbauer (Allemagne). En outre, Didier Deschamps affiche un ratio de 75% de victoires en tant qu'entraineur en Coupe du monde (9/12), un record parmi les sélectionneurs ayant dirigé plus de 10 rencontres dans la compétition.

>> Deschamps égale Beckenbauer et Zagallo

>> VIDÉO - Didier Deschamps porté en triomphe par ses hommes

Outbrain