Griezmann a tremblé sur le banc : "Sur chaque action des Argentins, caca-culotte !"

Antoine Griezmann confie non sans humour en conférence de presse après le 8e de finale remporté contre l'Albiceleste que lorsqu'il a été remplacé, il n'était pas serein sur le banc à chaque occasion argentine en fin de match. L'attaquant des Bleus préfère clairement se trouver sur le terrain que de vivre le match en mode spectateur.

Outbrain