Sony Chérif, Condamné à tort ?

Son nom n'était pas cité. Son visage n'a jamais été montré par les médias. Sony Chérif est pourtant mêlé à une affaire qui a défrayé la chronique à la fin des années 90. Le meurtre sauvage à Paris de Ginka, une prostituée bulgare. À l'époque, le petit délinquant, paumé et sans domicile fixe, passe des aveux avant de se rétracter au procès, mais par deux fois, la justice l'a condamné. Aujourd'hui, Sony veut laver son honneur en obtenant la révision du procès, ce que la réouverture de l'enquête rend possible. Sony Chérif, 42 ans, a entamé un combat. Après 14 ans passés en prison, pour le meurtre d'une prostituée à Paris, il clame aujourd'hui son innocence et veut obtenir la révision de son procès. Récemment, le parquet de Paris a autorisé la réouverture du dossier pour lequel Sony Chérif a été condamné en 2004 à 18 ans de réclusion criminelle. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 21 au 22 novembre 1999, aux portes de Paris, sur un terrain vague. Au petit matin, une dame qui a l'habitude de nourrir les chats du quartier découvre un corps. La victime s'appelle Ginka Trifonova, 19 ans, de nationalité bulgare. Elle se prostituait depuis quelques semaines rue de la Clôture, entre boulevard périphérique et voie de chemin de fer. La brigade criminelle, saisie de l'enquête, effectue les premières constatations, en soulignant l'atmosphère des lieux. "S'il existe un endroit où le terme "faire l'amour" semble incongru, nous l'avons sous les yeux. S'il existe un mot pour qualifier un tel lieu, il doit ressembler au terme "sordide", disaient-ils. Le corps de la jeune femme git entre une palissade et un matelas en putréfaction, au milieu de centaines de préservatifs. Un corps supplicié. Ses mains portent des marques de défense. Le meurtre fait la Une de la presse et attire l'attention de Philippe Broussard, qui écrira un livre sur l'itinéraire tragique de la jeune femme. La brigade criminelle déploie d'importants moyens. Meurtre d'un rôdeur, d'u psychopathe, règlement de comptes dans le milieu de la prostitution, ... Pendant trois semaines, l'enquête piétine jusqu'à l'interpellation à proximité du lieu des faits de Sony Chérif, un petit délinquant connu de la police. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

22m
Dispo 18jSept à huit

Vidéos similaires

Institut Paul Bocuse, l'école des chefs
27m
EXTRACT - Dimanche 15/05/22 - 17:47Institut Paul Bocuse, l'école des chefsSept à huit
26m
EXTRACT - Dimanche 22/05/22 - 17:44Le mondial de la pizza : les Français plus forts que les Italiens ?Sept à huit
25m
EXTRACT - Dimanche 03/07/22 - 18:45Disparition de Delphine Jubillar : une enquête dans l'impasse ?Sept à huit
20m
9m
EXTRACT - Dimanche 12/06/22 - 18:07Meurtre entre ados : Emma, tuée à 14 ansSept à huit
15m
EXTRACT - Dimanche 29/05/22 - 17:20La maire et les dealers : une élue complice d'un trafic de drogue ?Sept à huit
10m
EXTRACT - Dimanche 22/05/22 - 19:32Caroline Darian : les horreurs de mon pèreSept à huit
20m
EXTRACT - Dimanche 01/05/22 - 17:19Le meurtre de Laura BertinSept à huit
14m
EXTRACT - Dimanche 24/04/22 - 18:09Le mystère des défenestrés de MontreuxSept à huit
23m
EXTRACT - Dimanche 26/06/22 - 18:23L'inquiétant profil de Jean-Marc ReiserSept à huit
1m53
EXTRACT - Vendredi 01/07/22 - 20:08Le violeur condamné reste libreLe Journal du week-end
1m35
EXTRACT - Jeudi 30/06/22 - 20:16Chasseur tué : sa femme en garde à vue 27 ans aprèsJournal de 20 heures
12m
EXTRACT - Dimanche 01/05/22 - 18:58Les piqûres mystérieuses : psychose en boite de nuitSept à huit
2J
1m46
EXTRACT - Mardi 21/06/22 - 20:17Piqûres mystérieuses : deux suspects incarcérésJournal de 20 heures
28m
EXTRACT - Dimanche 05/06/22 - 18:24Dino Scala, père de famille modèle et violeur en série ?Sept à huit
12m
1h42
REPLAY - Samedi 02/07/22 - 00:04Chroniques criminelles - Estelle Mouzin : le secret des aveux de Michel FourniretChroniques criminelles