Arsenal-Burnley : Lacazette-Aubameyang, duo gagnant

Par Xavier BEAL | Écrit pour tf1 |
Le 17/08/19 à 13:23, mis à jour le 17 Août 2019 à 13:35 | Voir le site de Téléfoot
Arsenal s'est défait de Burnley d'une courte tête (2-1) grâce à des buts de Lacazette et Aubameyang.

Deux victoires lors des deux premières journées pour Arsenal ! Cela n'était plus arrivé aux Gunners depuis la saison 2009-2010 ! Autant dire une éternité pour les supporters du club londonien.

Après la victoire 1-0 à Newcastle, les Gunners ont donc battu Burnley sur la plus petite des marges (2-1). Les hommes d'Unai Emery ont pourtant dominé la rencontre mais n'ont pas toujours été réalistes.

Lacazette ouvre son compteur

Pour son premier match et sa première titularisation de la saison, Alexandre Lacazette n'a pas perdu de temps en ouvrant le score avant la fin du premier quart d'heure (13e, 1-0).

Mais les Gunners se sont fait égaliser, contre le cours du jeu juste avant le retour aux vestiaires par Ashley Barnes (43e, 1-1). Barnes est l'homme de ce début de championnat pour les Clarets puisqu'il avait déjà inscrit un doublé lors de la première journée.

Aubameyang libère les Gunners

Avec ce score de parité à la pause, Unai Emery n'hésitait à bouleverser ses plans et à faire entrer en jeu Nicolas Pépé dès le retour des vestiaires pour la plus grande joie des supporters qui allaient pouvoir voir le trio Aubameyang, Lacazette, à l'œuvre. Aubameyang passait ainsi de l'aile droite à l'aile gauche, Laczette restant en pointe et Pépé prenant place sur l'aile droite.

La délivrance arrivait peu après l'heure de jeu. Lancé par Ceballos, Aubameyang déboulait sur le côté gauche puis repiquait dans l'axe avant d'expédier une puissante frappe du droit au fond des filets (2-1, 64e) !

Plus rien n'était marqué même si Arsenal se faisait une petite frayeur dans le temps additionnel en concédant plusieurs corners successifs.

Composition des équipes

Arsenal (4-2-3-1) : Leno – Monreal (c), Papastathopoulos, David Luiz, Maitland-Niles – Guendouzi, Ceballos (Torreira, 83e) – Aubameyang, Willock, Nelson (Pépé, 46e) – Lacazette (Kolasinac, 71e). Entr. : Emery.

Burnley (4-4-2) : Pope – Pieters, Mee (c), Tartowski, Lowton – McNeil, Westwood, Cork, Gudmundsson (Lennon, 72e) – Barnes, Wood (Rodriguez, 61e). Entr. : Dyche.

Vidéos associées

News associées

Voir sur le site mobile