Stade Rennais-PSG : 2-1 - Rennes fait encore chuter Paris

Par Alexandre COIQUIL | Écrit pour tf1 |
Le 18/08/19 à 21:01, mis à jour le 19 Août 2019 à 00:20 | Voir le site de Téléfoot
LIGUE 1 - Auteur d'une excellente prestation devant son public, dimanche soir, lors de la 2e journée, le Stade Rennais a renversé un PSG très inégal (2-1).

Le PSG chute sur la pelouse du Stade Rennais

Stade Rennais-PSG : 2-1 : Niang (44e), Del Castillo (48e) / Cavani (36e)

Le jeu : Un PSG inégal et un Stade Rennais à réaction

Le match du PSG a duré montre en main 36 minutes. Le temps pour Edinson Cavani d’ouvrir le score. Dès qu’il est passé aux commandes de la rencontre, le champion de France en titre a reculé, reculé et mis beaucoup moins d’intensité dans ce qu’il a fait. Une constante depuis quelques mois qui se paye désormais cash.

Principe des vases communications : Rennes a fait lui de ce coup dur une force. En gagnant les duels, et en gardant le contrôle des espaces, les hommes de Julien Stéphan ont fait tourner la tête à l’arrière-garde parisienne. Mené un but à rien, les Rennais ont retourné le match par leur propre mérite.

Le joueur : Camavinga il a tout d’un grand

Il n’a pas encore 17 ans et Eduardo Camavinga rayonne déjà. Titularisé en premier relanceur par Julien Stéphan, le jeune milieu de terrain s’est comporté en patron dans l’entrejeu rennais. Gratteur de ballons, accélérateur de jeu et passeur décisif sur le but de la victoire signé Romain Del Castillo, le Rennais a sorti une prestation de vieux briscard. Un chiffre symbolisant son match : il en était à 100% de réussite au niveau des passes à l'heure de jeu. Le talent n'a pas d'âge.

Les chiffres : 9, 3, 5

9 - C'est la neuvième défaite du Paris Saint-Germain en compétition officielle en cette année civile 2019. Pour un club qui perd peu comme Paris, cela fait beaucoup.

3 - C'est la troisième fois de l'ère QSI que le PSG s'incline au mois d'août en Ligue 1. Les deux premières fois remontaient lors des saisons 2011/2012 (Lorient) et 2016/2017 (AS Monaco).

5 - Le Stade Rennais est l'équipe qui a battu le plus de fois le PSG en Ligue 1 depuis une décennie (5 fois sur 19 rencontres).

Ils ont dit

Thiago Silva (Canal+) :

"C'est difficile de parler... On a bien commencé le match. On s'est relâché un peu, je ne sais pas pourquoi, on a perdu la concentration. Le but à la fin de la première mi-temps est dommage. En deuxième mi-temps, c'est un but que normalement on ne prend pas, on n'était pas attentif."

"Il faut relever la tête, penser au prochain match. Ce n'était pas le vrai PSG. Rennes a bien joué, a été solide défensivement, plus attentif que nous. Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé, il faut regarder les fautes qu'on a faites pour faire mieux aux prochains matchs."

Julien Stéphan (entraîneur de Rennes):

"C'est une grande performance collective, un match abouti, complet. On s'est servi de l'expérience du Trophée des champions, où on avait été très cohérent sur le plan tactique mais manqué de justesse dans l'utilisation du ballon."

"On a gardé notre organisation, notre générosité et aussi notre faculté à contrôler les espaces. On y a ajouté de la maîtrise, de l'ambition avec le ballon. Avec un peu plus de réussite, on aurait pu marquer un but de plus. (Surpris?) Je savais qu'on avait des valeurs, qu'on tenait la route en terme d'organisation. J'attendais qu'on soit plus performant dans l'utilisation du ballon ce soir. Contrat rempli sur cette rencontre. Ca va nous permettre de travailler dans la sérénité."

"Il n'y a que deux matches de Championnat, il ne faut pas s'enflammer et se voir plus beaux de ce qu'on est. On est une équipe en reconstruction, qui a des valeurs et est capable de construire des choses intéressantes mais qui doit continuer à beaucoup travailler pour progresser."

Vidéos associées

News associées

Voir sur le site mobile