THE VOICE 2021 – Qui sont les talents de la première soirée des auditions à l'aveugle ?

Par Lorry-James KINANGA | Écrit pour tf1 |
Le 06/02/21 à 23:40, mis à jour le 06 février 2021 à 23:56 | Voir le site de The Voice
Découvrez les 10 talents sélectionnés par les coachs Florent Pagny, Amel Bent, Vianney et Marc Lavoine lors de la première soirée des auditions à l’aveugle du 06 février 2021 !

Wahil, la voix soul

Professeur des écoles de 27 ans, il s’occupe au quotidien d’enfants en situation de handicap et a intégré la musique dans sa pédagogie. Sur la scène de The Voice, il a interprété « Georgia », standard soul du légendaire Ray Charles. Croyant fermement au pouvoir des émotions, les coachs lui ont donné raison en buzzant tous les 4 ! Mais c’est Amel Bent qui a été la plus convaincante, déclarant même que si elle n’avait pas été chanteuse, elle le serait devenue en entendant Wahil chanter. Rien que ça !

Nicolas, le timide

Avec une mère professeure de violon et un apprentissage du piano dès 5 ans, Nicolas baigne dans la musique depuis toujours. Accompagné de son fidèle instrument, il décide de vaincre ses peurs en foulant la scène de The Voice. Admirative de la sensibilité et de la signature vocale de Nicolas lors de sa reprise de "Hors saison" de Francis Cabrel, Amel Bent a bloqué Vianney, de crainte de voir le jeune homme rejoindre son équipe. Au final, ce dernier souhaitait depuis le début rejoindre les rangs de la chanteuse !

Giada, la grande voix italienne

D’origine italienne, cette femme de 33 ans a trouvé avec la musique le meilleur moyen d’exprimer qui elle était. En participant à The Voice, elle espère opérer un bouleversement dans sa vie et diffuser un message positif au plus grand nombre. Lors des auditions à l’aveugle, elle interprète le titre « Il mio Rigufio » de Richard Cocciante et séduit l’ensemble du jury. Florent Pagny, qui a ressenti de véritables frissons, parvient à la convaincre de rejoindre son équipe.

Mentissa, la passionnée

Âgée de 21 ans, cette jeune femme a toujours voulu être connue et passer à la TV. En participant à The Voice, elle espère pouvoir changer de vie et se consacrer pleinement à sa passion pour la musique. Elle peut compter sur le soutien de Youssef, son meilleur ami et également candidat à l’émission. En chantant le tube « New Rules » de Dua Lipa, Mentissa a provoqué une standing ovation ! « Extraordinaire », « solaire », « émouvante », les jurés ne tarissent pas d’éloges sur sa performance. Et comme Vianney l’a très bien dit, Mentissa possède ce petit truc en plus qui s’appelle la passion !

Youssef, le sensible

Ce bruxellois de 26 ans croit au pouvoir fédérateur de la musique et compte bien le prouver sur la scène de The Voice. Il souhaite rendre sa famille fière mais également sa meilleure amie Mentissa avec qui il partage l’aventure. Pour les auditions à l’aveugle, il choisit d’interpréter « Fix you » de Coldplay, une chanson qui apporte du courage. Saisi d’émotion, Youssef fond en larmes lors des dernières notes de sa chanson. Les coachs sont bouleversés et particulièrement Vianney, qui a eu le sentiment de voir Youssef livrer une chanson personnelle.

Arthur, le rock dans la peau

Ce jeune homme de 27 ans est tombé amoureux de la musique en découvrant « Wonderwall » d’Oasis au collège. Aujourd’hui, ce fan de rock des années 90 possède son propre groupe. Participer aux auditions à l’aveugle est pour lui le moyen de s’exprimer et d’assouvir son désir de performer en live. Sa reprise électrisante de « Sex on fire » du groupe Kings of Leon a convaincu 3 coachs sur 4 mais ce sont les mots de Marc Lavoine qui l’ont plus touché.

Jaja, l’opéra revisité

Repéré grâce à ses chansons au balcon lors du premier confinement, The Voice est pour lui l’opportunité d’exprimer son talent sur une véritable scène de spectacle. Sa performance charismatique et puissante de « Nessum Dorma » de Puccini version Aretha Franklin, remporte l’adhésion du jury et plus particulièrement celle d’Amel Bent, charmée par la double facette lyrique et gospel que propose le candidat. Cela tombe bien, Jaja avait littéralement « rêvé d’elle » et rejoint naturellement son équipe.

Margaux, l’engagée

Pour cette jeune femme de 20 ans, The Voice représente ce qu’elle veut faire plus tard : allier sa passion pour la musique et venir en aide aux personnes dans le besoin. Pour les auditions à l’aveugle, elle choisit d’interpréter « Résiste » une chanson engagée de France Gall. Seul Marc Lavoine a buzzé sur sa prestation, attiré par le caractère et la poésie que dégage Margaux.

Edgar, la force tranquille

Cet ado de 17 ans vit un véritable rêve éveillé en participant à The Voice. De nature timide et discrète, la musique lui permet de se libérer pleinement. Comme en témoigne son interprétation magique de la chanson de Céline Dion « Ashes », qui s’est soldée par une standing ovation du jury. Si chacun a été bouleversé par la technique et l’émotion d’Edgar, Florent Pagny parvient une nouvelle fois à trouver les bons mots.

Séri, la diva

Enchaînant les concours et les concerts depuis son plus jeune âge, Séri à la musique dans la peau. Pianiste autodidacte, elle réalise plus que jamais qu’elle veut en faire son métier. Sur la scène de The Voici, la jeune fille de 19 ans se métamorphose en véritable diva ! Sa reprise de « run to you » de Whitney Houston enchante littéralement Amel Bent et Vianney qui usent de leurs meilleurs arguments pour la recruter. Séri continue finalement l’aventure avec le chanteur !

Rendez-vous la semaine prochaine, le samedi 8 février, pour découvrir la deuxième soirée des auditions à l'aveugle. The Voice 2021, tous les samedis à partir de 21H05 sur TF1 !

Vidéos associées

News associées

Voir sur le site mobile