THE VOICE 2021 - Qui sont les talents de la septième soirée des auditions à l'aveugle ?

Par Lorry-James KINANGA | Écrit pour tf1 |
Le 20/03/21 à 23:51, mis à jour le 22 mars 2021 à 11:02 | Voir le site de The Voice
Découvrez les 7 talents sélectionnés par les coachs Florent Pagny, Amel Bent, Vianney et Marc Lavoine lors de la septième soirée des auditions à l’aveugle du 20 mars 2021 !

Manon, la musique comme échappatoire

Manon est une jeune femme de 23 ans, originaire de Gironde. Depuis toute petite, elle prend plaisir à chanter et assure le spectacle dans sa famille. Au collège, elle est victime d’harcèlement et arrête l’école pour se consacrer à la musique. Elle multiplie alors les cours et les concours de chants et se sent enfin revivre. Malgré toutes les épreuves traversées, Manon est toujours debout et déterminée. Pour les auditions à l’aveugle, elle interprète un titre en phase avec son état d’esprit : « Alive » de Sia. Impressionnés par l’aisance et la puissance vocale de Manon, Florent et Amel espèrent tous deux la recruter. Elle continuera l’aventure avec Pagny !

Otta, le come-back

A l’âge de 20 ans, Otta connait une expérience amère en maison de disques. Il décide alors de tout arrêter et de s’orienter vers les métiers de la restauration. Après avoir gravi les échelons pendant des années, il revient à son premier amour qu’est la musique. Auteur-compositeur-interprète et producteur, Otta passe le plus clair de son temps en studio à réaliser des chansons pour les autres. Mais aujourd’hui, le jeune homme de 29 ans souhaite se faire connaître en tant qu’artiste. En reprenant « Bruises » de Lewis Capaldi, il séduit les coachs grâce à son émotion et son grain de voix qui lui est propre. Première à buzzer, Amel a l’honneur d’accueillir ce talent dans son équipe.

Chiara, l’ascension

Chiara est une jeune femme de 23 ans, basée à Londres. Ayant grandie en France, elle a déménagé en Italie à l’âge de 8 ans, est revenue en France à 13 ans avant de s’installer pour de bon en Angleterre de 2 ans plus tard. De la chorale au conservatoire, en passant par la performance live, les voyages de Chiara ont nourri sa culture et ses influences musicales. L’aventure The Voice représente sa première scène en France, une expérience qu’elle voit comme un tremplin. En interprétant « Rise Up » d’Andra Ray, elle provoque le buzz de Florent Pagny, son coach de cœur ! Avec lui, elle travaillera à la maîtrise de ses émotions.

Zacharie Dolce, le grand saut

Zacharie a 21 ans et nous vient de Paris. Etudiant en 3ème année d’école d’ingénieur, son quotidien est scindé entre les mathématiques et la musique, une passion qui l’accompagne depuis son plus jeune âge. Zacharie se pose des questions sur son avenir et espère que l’aventure The Voice lui permettra de connaître sa valeur en tant qu’artiste. Pour les auditions à l’aveugle, il interprète « Ils s’aiment », le titre de Daniel Lavoie. Zacharie a eu chaud, Marc Lavoine et Amel Bent ont buzzé à la toute fin ! Rassuré, son choix se porte finalement vers Marc pour la suite.

Robin Baron, la scène ou rien

Robin a choisi de suivre les traces de son père et d’entreprendre des études de mathématiques. Il n’est cependant pas heureux dans ce qu’il fait et décide de tout arrêter après 3 années d’études. Ce qui rend heureux Robin, c’est la musique, sa passion qui l’habite depuis toujours. Les auditions à l’aveugle sont l’occasion pour Robin de prouver sa légitimité en tant qu’artiste, à lui-même mais également à son père. Marc Lavoine est saisi dès les premiers instants par sa reprise du titre de Michel Jonasz, « J’veux pas que tu t’en ailles ». Emu par le choix de la chanson et l’interprétation, il accueille naturellement Robin dans son équipe.

Camille, la groovy

Le déclic de la musique, Camille l’a eu à 15 ans lorsque son père lui offre un piano. Ecrire, composer, chanter, son quotidien est rythmé par cette nouvelle passion. Aujourd’hui âgée de 21 ans et vendeuse de prêt-à-porter, sa participation à The Voice est un rêve qui se réalise. Avec sa signature vocale particulière, elle enflamme la scène des auditions à l’aveugle avec sa reprise de « Dance Monkey », le phénomène pop de Tones and I. Amel Bent et Vianney sont conquis mais, girl power oblige, Camille décide de continuer l’aventure avec la première !

Jessie Will, le battant

Jessie nous vient de Nanterre. S’il est aujourd’hui barman pour subvenir à ses besoins, c’est véritablement la musique qui fait battre son cœur. Une passion qui l’a cueilli à l’âge de 6 ans, lorsque sa mère, en grande précarité, le placer en foyer. Malgré l’éloignement, chanter lui apporte beaucoup de bonheur et décide de ne jamais lâcher. Les épreuves passées l’ont endurci et Jessie est résolu à vivre de sa passion et à rendre sa maman fière. A peine entonne-il les premiers mots de « Pour que tu m’aimes encore » de Céline Dion, qu’Amel est déjà conquise et se retourne instinctivement ! Une première dans l’histoire de The Voice, elle se retrouve avec une équipe de 16 talents. Et comme l’a très bien dit Amel : « Quand on aime, on ne compte pas ! ».

Rendez-vous le samedi 27 mars 2021 sur TF1 pour la première soirée des Battles !

Vidéos associées

News associées

Voir sur le site mobile