Violences lors des manifestations des gilets jaunes : "Il n’y a pas eu un mort, c’est l’honneur de la police", affirme Gérald Darmanin

Interrogé sur le triste bilan des manifestations des gilets jaunes - plus de 20 personnes éborgnées, 5 mains arrachées et plus de 2000 blessés - Gérald Darmanin se félicite qu'il n'y ait "pas eu un mort". "C'est l'honneur de la police", assure le ministre de l'Intérieur.

1m08
Dispo + 30jLes Reportages de Martin Weill : violence, la faute aux jeunes ?

Vidéos similaires

5m
EXTRACT - Mercredi 12/12/18 - 20:16Gilets jaunes : enquête ouverte pour violences policièresQuotidien
5m
EXTRACT - Lundi 19/11/18 - 19:31Moment de vérité : dans la salle de crise de l'IntérieurQuotidien
4m53
EXTRACT - Lundi 07/12/20 - 20:00Violences policières: les caméras-piétons en questionQuotidien
2m26
EXTRACT - Mardi 29/09/20 - 23:24"Quand j’entends le mot violences policières, je m’étouffe" : Gérald Damarnin "ne regrette pas" sa phraseLes Reportages de Martin Weill : violence, la faute aux jeunes ?
4m40
EXTRACT - Jeudi 06/12/18 - 20:14Gilets jaunes : prise pour cible, l'Elysée se barricadeQuotidien
4m22
EXTRACT - Mercredi 19/05/21 - 19:54Manifestation des policiers : une mobilisation très politiqueQuotidien