19h30 Médias – Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy reconnu coupable

Le verdict est tombé ce jeudi matin : Nicolas Sarkozy est jugé coupable de financement illégal de sa campagne électorale dans le procès de l’affaire Bygmalion. L’ancien président est condamné à un an de prison ferme. 13 autres personnes étaient jugées dans cette affaire, notamment Jérôme Lavrilleux, ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog, l’avocat de l’ancien président. Tous ont été condamnés à des peines allant de deux à trois ans de prison, parfois avec sursis. Nicolas Sarkozy a fait appel de sa condamnation. À sept mois de l’élection présidentielle, si rien n’est encore joué certains candidats doivent se préparer à affronter des semaines difficiles. C’est notamment le cas d’Anne Hidalgo. Selon un dernier baromètre Kantar pour le Figaro, la maire de Paris décote. Depuis son entrée en campagne le 12 septembre, Anne Hidalgo peine à séduire et boude les médias alors que ses concurrents multiplient les interviews. Cette semaine, la primaire des écolos a participé à faire de l’ombre à la maire de Paris. Certains pensent même qu’elle devrait se retirer au profit de Yannick Jadot, le candidat des Verts, pour faire gagner la « sociale écologie ». Nicolas Hulot a été interrompu lors d’une conférence par un groupe de féministes venu lui rappeler les accusations de viol à son encontre. Une histoire qui date de 2008 que l’ancien ministre traîne comme un boulet. Si l’affaire refait surface aujourd’hui, c’est parce que Jean-Michel Aphatie lui consacre quatre longs chapitres dans son dernier livre. Dans le reste de l’actu, Britney Spears est enfin libre. Après treize ans passés sous la tutelle de son père, la chanteuse américaine va enfin pouvoir reprendre le contrôle de sa vie. Dans une présidentielle, il faut savoir ratisser large niveau médias, pour parler à tout le monde, même ceux qu’on ne connait pas. En suivant cette logique, Éric Zemmour était donc sur VA+, la chaîne Youtube de Valeurs Actuelles ce mercredi. Un Zemmour comme à la maison qui a pu profiter d’un peu plus d’une heure pour dérouler ses obsessions habituelles. Pendant ce temps-là, l’exécutif monopolise le terrain. Emmanuel Macron a enchaîné sept déplacements cette semaine tandis que Jean Castex parcourait les régions.

10m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

2m09
35s
EXTRACT - Jeudi 30/09/21 - 21:02Le RN à deux doigts d’ouvrir une assoc’ pour migrantsQuotidien
10m
EXTRACT - Mercredi 15/12/21 - 19:3019h30 Médias : Omicron s’invitera-t-il à Noël ?Quotidien
10m
11m
6m
EXTRACT - Vendredi 12/03/21 - 19:30Procès Bygmalion : l’affaire qui a détruit la droiteQuotidien