19h30 Médias – Affaire Pierre Palmade : l’obsession médiatique

Depuis l’annonce de l’accident provoqué par Pierre Palmade vendredi soir, les médias sont en boucle. Tous les angles ont été traités, tous les sujets réalisés, tous les « experts » plus ou moins concernés ont été appelés, tous les proches qui ont accepté de parler ont été interrogés. Au point que le reste de l’actualité, nationale ou internationale, est passée au second plan, voire a disparu des chaînes d’information en continu. Même les 20h des grandes chaînes ont ouvert avec l’affaire Pierre Palmade ces derniers jours. La presse écrite n’est pas davantage en reste avec des centaines d’articles sur le sujet depuis 5 jours. Les médias ont-ils perdu la raison et toute notion de hiérarchie de l’information ? Pour la première fois cette nuit, le gouvernement a été mis en échec par l’opposition à l’Assemblée nationale. L’article 2 de la réforme des retraites, concernant l’index senior, a été rejeté. Dans l’hémicycle, les députés LFI ont entonné le classique des mobilisations sociales, la chanson « Même si Macron ne veut pas, nous on est là ». De quoi agacer prodigieusement la majorité. Même les députés Les Républicains, qu’Elisabeth Borne avait pourtant choyé toute la journée, ont été nombreux à voter contre. Les patrons de TF1 et M6 étaient reçus ce mercredi par l’ARCOM pour leur grand oral de renouvellement de leur fréquence gratuite sur la TNT. Rodolphe Belmer, nouveau patron de TF1 et Nicolas de Tavernost, patron de M6, ont donc présenté leur plan d’action sur les dix prochaines années pour leur chaîne respective. Mais l’audition la plus attendue était celle de Xavier Niel. L patron de Free espère rafler la fréquence de M6 pour en faire la « Six », une nouvelle chaîne avec une ligne éditoriale bien précise.
En savoir plus sur Julien Bellver

13m

Quotidien

À suivre