19h30 Médias: ce qui se cache derrière le reconfinement "très serré"

Pour ce qui est du confinement, on pensait avoir tout vu. Alors que les rumeurs sur un troisième confinement se font de plus en plus insistantes, on s’interroge : aura-t-on droit à un confinement strict, un confinement allégé ou alors un confinement « très serré » ? C’est le dernier arrivé des modèles de confinement, sauf qu’on n’y comprend pas grand-chose. Faut-il craindre une révolte si la France entame un troisième confinement ? Alors que des scènes d’émeutes se reproduisent dans plusieurs pays d’Europe, notamment aux Pays-Bas où les affrontements entre manifestants anti-restrictions et forces de l’ordre sont de plus en plus brutales, l’exécutif prend le risque très au sérieux. D’autant qu’il suffirait d’une étincelle. Elle pourrait venir des restaurateurs. Ils sont de plus en plus nombreux à se manifester sur les réseaux sociaux pour crier leur colère de voir leur établissement fermé. Plusieurs milliers d’entre eux appellent à la réouverture clandestine des restaurants dès le 1er février prochain. Et ils ne sont pas les seuls à être tentés par une désobéissance civile : les intellectuels aussi s’y mettent. Depuis plusieurs jours, le Premier ministre répète que la France vaccine moins vite, mais mieux que ses voisins européens, en visant les personnes à risques. Vraiment ? Tout dépend avec qui on se compare : l’Allemagne est le bon élève européen, avec une campagne très ciblée sur les EHPAD, l’Italie en revanche a surtout ciblé les soignants, souvent jeunes. Au Royaume-Uni, qui vient de passer la barre des 100 000 morts du Covid, on vaccine non-stop. L’électrochoc de l’affaire Olivier Duhamel est encore loin d’être terminé. Après les révélations de Camille Kouchner et la libération de la parole des victimes qui a suivi, on a vu apparaître sur les réseaux sociaux les hastag #MeTooInceste et, plus récemment, #MeTooGay. De plus en plus, les victimes témoignent, parfois face caméra. C’est le cas du député LREM Bruno Questel et de l’actrice Isabelle Carré, mobilisés pour faire bouger les choses.
En savoir plus sur Yann Barthes

Vidéos similaires