19h30 Médias : Jean-Luc Mélenchon est-il anti-flics ?

Jean-Luc Mélenchon est-il anti-flics ? Après la mort d’une passagère d’une voiture dans un contrôle de police à Paris, le tweet accusateur du patron des Insoumis a mis le feu aux poudres. « La police tue » avait déclaré Jean-Luc Mélenchon, une accusation qui ne passe ni au centre, ni à droite, ni à l’extrême-droite, tous rodés au ballet médiatique de l’indignation. Jean-Luc Mélenchon et la police, c’est une polémique cyclique qui revient tous les deux mois. Plus qu’anti-flics, l’Insoumis est surtout braqué contre son meilleur ennemi, le syndicat Alliance. À l’approche du premier tour des élections législative, la majorité est vent debout contre le programme de Jean-Luc Mélenchon. Les LREM dénonce des mesures dignes d’une « société soviétique », « liberticide ». Effectivement, le mot « interdiction » est inscrit pas moins de 40 fois dans le programme de la NUPES, mais pas forcément pour entraver les libertés. Le monde est-il au bord d’une gigantesque crise alimentaire ? Depuis 48h, les médias internationaux sont en boucle sur le sujet. En cause, les stocks de blé ukrainien coincés dans le pays par l’armée russe ou bien détruits ou bien volés et envoyés en Russie. Les pays les plus pauvres sont les premiers impactés par ce chantage aux céréales mis en place par Vladimir Poutine. L’ONU dit redouter un « ouragan de famille » si aucune solution n’est rapidement trouvée. C’était moins une. Boris Johnson faisait face lundi soir à un vote de confiance surprise de son parti. Le Premier ministre britannique aura eu chaud, mais il l’a emporté in extremis. 148 députés de son parti ne lui ont pas renouvelé leur confiance, de quoi entacher son influence au sein de son parti. Ce week-end, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’un « Conseil de la Refondation » qui aura pour tâcher de chercher des solutions en commun sur l’école, les retraites ou encore la santé. Fait assez rare pour être souligné : la gauche ET la droite a un avis unanime sur la question. Et pas des plus positifs. Marine Le Pen prend-t-elle les élections législatives à la légère ? Très discrète depuis sa défaite au second tour de l’élection présidentielle, la candidate du RN semble être en service minimum. Dimanche, à Hénin-Beaumont, où elle donnait un discours, est passée des rires à l’inquiétude une fois montée à la tribune. Sa bête noire ? L’abstention, qui pourrait lui coûter cher.

12m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

Overdose de jeux de mots et de subtilité au RN
5m
EXTRACT - Mardi 07/06/22 - 19:54Overdose de jeux de mots et de subtilité au RNQuotidien
12m
EXTRACT - Mardi 14/06/22 - 19:3019h30 Médias – Législatives : panique en MacronieQuotidien
11m
EXTRACT - Mercredi 01/06/22 - 19:3019h30 Médias : où est passé le nouveau gouvernement ?Quotidien
10m
8m
EXTRACT - Mercredi 01/06/22 - 20:1520h15 Express : Marine Le Pen a-t-elle déclaré forfait ?Quotidien
12m
EXTRACT - Mercredi 08/06/22 - 19:3019h30 Médias – Législatives : branle-bas de combat en MacronieQuotidien