19h30 Médias: nouveau gros cafouillage au gouvernement sur le reconfinement

Alors que ces derniers jours, tout semblait prêt pour annoncer un troisième confinement, énorme rétropédalage ce mardi. Jean-François Delfraissy, qui appelait de ses vœux un reconfinement généralisé, estime depuis ce matin que la France n’est pas « à une semaine près ». Et comme si ce revirement de ton ne suffisait pas, à la confusion générale vient s’ajouter un énième cafouillage de l’exécutif. En creux, un bras de fer entre Jean Castex, partisan d’une ligne sanitaire dure d’un côté et Emmanuel Macron et Olivier Véran, frileux à l’idée de reconfiner, de l’autre. Il faudra sans doute attendre les premiers retours sur les effets du couvre-feu généralisé à 18h pour en savoir plus. Aux Pays-Bas, la tension ne redescend pas trois jours après la mise en place d’un couvre-feu dans tout le pays. Depuis samedi, les Néerlandais ont interdiction de quitter leur domicile entre 21h et 4h30. Une décision qui ne passe pas du tout dans le pays. Depuis dimanche, plusieurs manifestations ont tourné à l’affrontement contre les forces de l’ordre. C’est la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale que le pays vit sous couvre-feu. Cafouillage et grosse bourde dans les médias allemands lundi soir. Alors que le vaccin développé par AstraZeneca devrait être approuvé par l’Europe d’ici la fin de la semaine, un journaliste a avancé qu’il ne serait efficace qu’à hauteur de 8% pour les personnes de plus de 65 ans, contre 70% normalement. En réalité, il s’agit d’une simple erreur de lecture : 8% ne correspond pas au seuil d’efficacité, mais au pourcentage de personnes âgées de plus de 65 ans ayant participé à l’étude sur l’efficacité du vaccin. Pour autant, l’efficacité de l’AstraZeneca chez les plus âgés reste en suspens. Sur un tout autre sujet : à partir d’aujourd’hui et jusqu’à vendredi, la proposition de loi contre la maltraitance animale est examinée à l’Assemblée nationale. Le texte prévoit l’interdiction de la vente d’animaux domestiques en animalerie et une meilleure protection des animaux sauvages.
En savoir plus sur Yann Barthes

Vidéos similaires