19h30 Médias - Patrick Poivre d’Arvor : huit femmes l’accusent à visage découvert

Huit femmes témoignent contre Patrick Poivre-d’Arvor à la Une de Libération ce mardi. Elles accusent l’ancien présentateur du JT de viols, de harcèlements et d’agressions, à visage découvert pour sept d’entre elles. Leurs témoignages s’ajoutent à celui de Florence Porcel, en février dernier, qui avait lancé l’affaire PPDA et à ceux, anonymes, du Monde un mois plus tard. Dans Libération, elles sont cette fois à visage découvert : Stéphanie Kayat, journaliste, Cécile Thimoreau, ex-salariée de TF1, Aude Darlet, employée d’une compagnie aérienne ou encore Muriel Reus, ex-directrice adjointe d’une filiale de TF1 et décrivent un mode opératoire souvent similaire. Les Français ne sont pas si désintéressés de la politique qu’on voudrait le laisser croire. La preuve : le premier débat des Républicains a réuni 840 000 personnes en moyenne ce lundi soir sur LCI. Si vous n’en faisiez pas parti, voilà ce qu’il fallait retenir des échanges entre les cinq candidats de la droite, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Michel Barnier, Philippe Juvin et Éric Ciotti. Après avoir provoqué la polémique en proposant de bloquer les transferts d’argent privés à destination des pays qui refusent de rapatrier leurs ressortissants, Arnaud Montebourg était en opération rattrapage ce lundi. Sur LCP, le candidat à la présidentielle s’est lancé dans une grande justification, à grand renforts de séquence émotion. Quatre mois après sa dernière allocution, Emmanuel Macron s’adresse à nouveau aux Français ce mardi soir. Le président doit y parler de Covid, mais aussi de thèmes plus politiques. Pour l’opposition, Emmanuel Macron s’offre une tribune à quelques mois des élections et considère que la situation sanitaire en France ne justifie pas une telle allocution.

11m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

1m56
1m03
10m
EXTRACT - Mercredi 10/11/21 - 19:3019h30 Médias : le débrief de l’allocution d’Emmanuel MacronQuotidien
12m
9m
EXTRACT - Jeudi 04/11/21 - 19:3019h30 Médias : le Covid fait son grand retourQuotidien