19h30 Médias – Sous-marin disparu : l’affaire qui tient le monde en haleine

L’affaire tient le monde entier en haleine : depuis dimanche, un petit sous-marin touristique, parti explorer l’épave du Titanic, est porté disparu avec ses cinq passagers. Plusieurs équipes de chercheurs et de sauveteurs américains, français et canadiens se relaient pour tenter de retrouver l’appareil avant que ses réserves d’oxygènes ne se vident. Nouveau rebondissement ce mercredi : des « bruits de coups » ont été entendus dans l’océan, une lueur d’espoir de retrouver le sous-marin et ses occupants avant qu’il ne soit trop tard. Il l’avait promis après les débordements de Sainte-Soline, Gérald Darmanin a annoncé ce mercredi matin la dissolution du collectif écologiste « Les Soulèvements de la Terre ». Problème : le collectif n’est pas une association à proprement parler, mais une coalition regroupant un grand nombre de mouvements, de collectifs et de partis politiques. Alors qu’un remaniement se murmure, les ministres et les députés bien décidés à peser dans le possible futur gouvernement se font connaître. Parmi les intéressés, la déjà ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak, la patronne des députés Renaissance Aurore Bergé. Côté Matignon, en revanche, la situation se tend. D’après une enquête du Monde, les départs s’enchaînent au cabinet de la Première ministre où la vie serait devenue « un cauchemar » sous Elisabeth Borne. Pas de cour d’honneur de l’Elysée, pas de déjeuner avec le président de la République, pas d’escorte officielle : Giorgia Meloni était bien à Paris pour une visite d’État, mais une visite dépouillée de tout avantage et de toute cérémonie. Le résultat de sept mois de relations glaciales entre la France et l’Italie.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
13m

Quotidien

À suivre