19h30 Médias : Vladimir Poutine perd son sang-froid et insulte son vice-Premier ministre

Mercredi soir, la télévision russe diffusait les images de la réunion au sommet de Vladimir Poutine et ses ministres. Alors que son vice-Premier ministre prenait la parole, le dirigeant russe a perdu son sang-froid, l’insultant publiquement « d’imbécile ». Après une série d’échecs en Ukraine, la Russie se vante d’une victoire symbolique : les troupes de Vladimir Poutine ont pris la petite ville de Solédar, dans le sud-est du pays. Une ville désormais fantôme, détruite, méconnaissable. Une prise que la Russie doit à la milice Wagner et son dirigeant, que certains voient déjà comme le potentiel successeur de Vladimir Poutine. Depuis le début de la guerre en Ukraine, la liste des oligarques russes mystérieusement disparus ou décédés ne cesse de s’allonger. Le dernier en date, Pavel Antov, député russe connu comme « le roi de la saucisse » grâce à sa filière industrielle de viande transformée est mort peu après Noël, peu de temps après avoir osé critiquer la guerre de Vladimir Poutine. Brigitte Macron n’est pas que Première dame. Sans fonction officielle, tenante d’un titre symbolique, l’épouse d’Emmanuel Macron se mêle de plus en plus de politique. Dernière preuve en date, son interview dans le Parisien et sa sortie sur son amour pour l’uniforme obligatoire à l’école. Une petite phrase qui a relancé la polémique et le débat politique qui n’est, il faut bien le dire, jamais très loin. ChatGPT est la nouvelle intelligence artificielle et elle a fait son entrée à l’université, au grand dam de ses professeurs. La rentrée des députés ne se passe pas tout à fait comme prévu. A peine de retour sur les bancs de l’hémicycle, ils ont fait face à un énorme cafouillage pour le premier vote de l’année, celui sur le texte de loi sur les énergies renouvelables.
En savoir plus sur Julien Bellver

11m

Quotidien

À suivre