20h Médias : inviter des petits candidats, écarter certains journalistes… comment France 2 a plié face aux politiques

Benoit Hamon a remporté sa bataille contre France 2 : le patron du mouvement Générations avait saisi le tribunal administratif pour contraindre la chaîne à inviter son parti au grand débat organisé le 4 avril prochain sur les élections européennes. À la différence du Rassemblement national, du Parti socialiste, des Républicains ou encore de la République en Marche, plusieurs partis considérés moins influents n’avaient pas été conviés à participer au débat. Avec cette décision de justice, Benoît Hamon, mais aussi François Asselineau (UPR) et Florian Philippot (les Patriotes) auront voix au chapitre. On en parle avec Julien Bellver dans son 20h Médias.