20h15 Express : l’armée russe tue 10 civils devant une boulangerie dans le nord de l’Ukraine

Depuis trois semaines, les habitants de Kiev vivent le même calvaire. Chaque matin, ils sont réveillés par le bruit des bombes. Ce mercredi, à Tchernihiv, dans le nord du pays, 10 personnes ont été tuées par l’armée russe alors qu’elles faisaient la queue devant une boulangerie. « Imaginez si ça arrivait dans une autre capitale européenne ». Pour alerter les Occidentaux et les pousser à agir, le parlement ukrainien a publié une vidéo choc montrant Paris sous les bombes. Derrière cette vidéo vue plus de deux millions de fois en quelques jours, un homme, un Français : Olias Barco. Réalisateur et producteur de cinéma, il a eu seul l’idée de cette vidéo. Depuis huit ans, Olias Barco vit à Kiev avec son épouse. Depuis le début de la guerre, il achemine des vivres et de l’aide humanitaire à Kiev, assiégée par l’armée russe. Olias Baro a rejoint une unité de combat et vit désormais sur une base militaire avec 500 autres soldats. Avant d’être déployé à l’ouest de l’Ukraine, il nous a fait découvrir son nouveau quotidien. Depuis le début de la semaine, Azzeddine Ahmed-Chaouch et Baptiste Brill sont à la frontière entre l’Ukraine et la Pologne. Ici, chaque jour, plusieurs dizaines de milliers d’Ukrainiens viennent chercher refuge. Au milieu des bénévoles venus de toute l’Europe se trouvent plusieurs Français, comme Clélia. Venue de Haute-Savoie avec son ONG, elle prend en charge les réfugiés ukrainiens souhaitant venir en France. Alors que la guerre en Ukraine occupe la majorité de l’espace médiatique, on en oublierait presque que le premier tour de l’élection présidentielle se joue dans moins d’un moins. La particularité de cette campagne se joue sur les grands oraux. De mémoire de campagne présidentielle, il n’y a jamais eu tant de « Grand oral » que cette année. Depuis deux mois, les candidats passent leur temps à tenir de grand discours auprès des professionnels de l’Industrie, des forces de l’ordre, de l’Abbé Pierre, des libertés locales, de la nature, etc etc. De quoi devenir un véritable casse-tête d’organisation. Pour couvrir la campagne présidentielle, notre journaliste Abda Sall sillonne les routes de France pour donner la parole aux citoyens. Depuis la guerre en Ukraine a balayé toute l’actualité. Pour comprendre comment les Français perçoivent le conflit, Abda Sall s’est rendu en Vendée.

8m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

11m
EXTRACT - Mardi 05/04/22 - 20:1520h15 Express – Ukraine : Odessa la résistanteQuotidien
11m
12m
EXTRACT - Lundi 07/03/22 - 19:3019h30 Médias – Guerre en Ukraine : les civils pris pour cibleQuotidien
9m