20h15 Express - Procès du 13 novembre : à la barre, Salah Abdeslam justifie les attentats

Le procès des attentats du 15 novembre 2015 se poursuit à Paris. Jusqu’à présent, Salah Abdeslam, l’accusé principal du procès et seul survivant du commando des terrasses, n’avait pris la parole que pour jouer les provocateurs. Pour la première fois ce mercredi, il a pris la parole sans crier, sans hurler. Au micro, Salah Abdeslam s’est exprimé pendant cinq longues minutes, justifiant les tueries par une « vengeance » contre les opérations militaires de la France. Azzeddine Ahmed-Chaouch, Paul Bouffard et Thibault Dautrevaux suivent le procès pour Quotidien. À la sortie de l’audience, ils donnent la parole aux avocats des parties civiles ainsi qu’aux familles des victimes. Alors que sa campagne peine à démarrer, Xavier Bertrand tenait ce mercredi un discours dans son fief de Saint-Quentin. Un discours 100% axé sur la sécurité, thème cher au candidat qui doit lui permettre d’engager un duel avec Emmanuel Macron. Les Talibans ont présenté la semaine dernière leur gouvernement. Sans surprise, parmi les 33 nouveaux ministres, aucune femme. Notre journaliste Wilson Fache a pu échanger avec le directeur de cabinet du ministre pour la Promotion de la vertu et la répression du vice pour voir si le discours des Talibans a bel et bien changé. Quelles seraient les trois premières mesures de Nikola Karabatic s’il était élu président ? On lui a posé la question.

12m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

1m29
EXTRACT - Mercredi 15/09/21 - 20:27Tous candidats : les propositions de Nikola KarabaticQuotidien
3m40
2m39
4m53
16m
2m42
EXTRACT - Mercredi 29/09/21 - 20:18Procès des attentats de Paris : parler ou pas, le choix des victimesQuotidien
2m53