20h15 Express : qui sont les militants de Nantes Révoltée, le groupuscule que Gérard Darmanin veut dissoudre ?

Vendredi dernier, une manifestation antiraciste a réuni plus de 600 personnes à Nantes. Rapidement, la situation dégénère, la violence s’installe, des vitres de magasins sont brisées. Quatre jours après les faits, une députée interpelle Gérald Darmanin sur « Nantes Révoltée », un groupe d’extrême gauche. Immédiatement, le ministre de l’Intérieur décide de lancer une procédure de dissolution contre le groupe. « Nantes Révoltée », né sur Facebook en 2012, se revendique comme un média autonome et engagé dans les luttes sociales et environnementales notamment à Nantes, mais aussi dans le monde. Pour comprendre qui se cache derrière ce groupe et quelles sont leurs revendications, les équipes de Quotidien sont parties à la rencontre de ses membres.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
4m23

Quotidien

À suivre