20h15 Express : Vladimir Poutine s’invite dans la campagne présidentielle

En instaurant un bras de fer avec l’Union européenne, Vladimir Poutine s’est invité dans la campagne présidentielle française. Depuis plusieurs jours, tous les candidats à l’élection doivent se positionner sur la question ukrainienne et sur les rapports à entretenir avec la Russie : faut-il considérer Vladimir Poutine comme un allié ou comme un adversaire ? D’un côté, on retrouve quatre candidats plutôt pour un soutien au dirigeant russe : Valérie Pécresse, Marine Le Pen et Eric Zemmour à droite, Jean-Luc Mélenchon à gauche. Pour comprendre les avis de chacun, Azzeddine Ahmed-Chaouch est parti à la rencontre des députés. Dernière ligne droite pour les candidats à l’élection présidentielle. Ils ont jusqu’à 4 mars pour déposer leurs précieux 500 parrainages d’élus, indispensables à la validation de leur candidature. Ces parrainages passent tous par le Conseil constitutionnel qui les reçoit, les analyse, les vérifie et enfin les valide. Pour comprendre comment ça marche, Valentine Watrin, Fanny Duvot et Louis de Saxcé se sont rendus au Conseil constitutionnel. Fabien Roussel a la cote. Le candidat communiste bénéficie d’une hype inattendue qui lui permet même de se placer au-dessus d’Anne Hidalgo dans les intentions de vote. Certes, il ne dépasse pas les 3 ou 4%, mais c’est du jamais-vu. Dimanche, Fabien Roussel organisait son premier grand meeting de campagne, un show médiatique remarqué et très commenté par la presse. On y était.

10m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

Morning Glory : CNEWS for Balkany, la chanson de soutien
6m
EXTRACT - Mardi 08/02/22 - 21:00Morning Glory : CNEWS for Balkany, la chanson de soutienQuotidien
10m
11m
EXTRACT - Vendredi 15/04/22 - 19:3019h30 Médias : le voile et l’écologie de retour dans la campagneQuotidien
12m
9m
EXTRACT - Mercredi 30/03/22 - 19:3019h30 Médias – Lueur d’espoir en Ukraine : faut-il y croire ?Quotidien
14m