48h après les législatives, la NUPES connaît ses premiers couacs

Deux jours après les élections législatives, la NUPES connaît déjà ses premiers couacs. La grande union de la gauche n’ira pas à l’Assemblée sous une même étiquette et, partout, la communication semble ralentie entre LFI, le PS et le PCF. Les désaccords au sein de la NUPES ne semblent pas avoir entaché la joie des Insoumis, lesquels étaient tous réunis sur le perron de l’Assemblée nationale ce mardi pour leur photo de groupe officielle. Au milieu, bien en évidence, Jean-Luc Mélenchon lequel, on le rappelle, n’est pourtant plus député et avait promis de se mettre en retrait.

Quotidien
4m07

Quotidien

À suivre