À Pampelune, colère et indignation après le verdict contre "La Meute"

C’est l’un des plus gros scandales judiciaires de ces dernières années en Espagne. En fin de semaine, le tribunal de Navarre a condamné à neuf ans de prison cinq hommes pour "abus sexuel" sur une jeune femme de 18 ans alors qu’ils comparaissaient pour viol. La requalification de leur crime a permis la baisse significative de leur peine. Cette décision de justice a plongé l’Espagne dans la colère. Des milliers de femmes et d’hommes fous de rage battent le pavé depuis, au son de "Ce n’est pas un abus, c’est un viol" et en appelant à la démission du ministre de la Justice. Une pétition a déjà rassemblé plus d’un million de signataires pour exiger la révocation des juges en charge de l’affaire, dont l’un avait demandé la relaxe pour les cinq hommes mis en cause. Baptiste des Monstiers s'est rendu sur place où il a pu recueillir les témoignages des habitants, hommes et femmes, qui plaident pour un changement de la législation espagnole entourant le viol.
En savoir plus sur Yann Barthes

Vidéos similaires