Attaque à Annecy : l’Assemblée vacille entre réforme des retraites et émotion

La journée avait commencé dans une ambiance électrique à l’Assemblée nationale. L’opposition était prête à défendre bec et ongles son rejet de la réforme des retraites, la majorité était prête à tout pour tourner la page de cette séquence politique. Tout a changé à 10h52 avec l’annonce de l’attaque au couteau survenue à Annecy qui a fait six blessés, dont quatre enfants.

Quotidien
11m

Quotidien

À suivre