Attentats du 13 novembre : Banksy, l’autre procès du Bataclan

En 2018, trois ans après les attentats de Paris, on découvrait sur l’issue de secours du Bataclan un pochoir signé de la main de Banksy. Pour rendre hommage aux victimes des attentats, l’artiste dont on ignore toujours l’identité, s’était rendu à Paris pour réaliser son œuvre intitulée « La jeune fille triste » sur l’une des portes qui avait permis aux rescapés de la tuerie de s’enfuir. Un an plus tard, en pleine nuit, des voleurs découpent à la disqueuse l’œuvre de l’artiste et s’enfuit. Face à l’émotion suscitée par le vol, la police est sous pression. La porte est retrouvée un an plus tard, en Italie, cachée dans une ferme. Alors que les réquisitions du procès des attentats du 13 novembre sont en cours, un autre procès se tient actuellement à Paris, celui des huit personnes impliquées dans le vol et le recel de cette œuvre d’art.

3m14
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

Invité : il faut sauver l’industrie française, avec Nicolas Dufourcq
13m
1m08
EXTRACT - Lundi 13/06/22 - 19:37Défaite d’Éric Zemmour : coup dur chez CNEWSQuotidien
1m24
EXTRACT - Mardi 09/08/22 - 20:22Attentat de la rue des Rosiers : 40 ans après, y aura-t-il un procès ?Journal de 20 heures
11m
EXTRACT - Vendredi 10/06/22 - 20:3020h15 Express : à partir de combien d’argent est-on riche ?Quotidien
1m46
EXTRACT - Samedi 13/08/22 - 13:00Salman Rushdie : l'écrivain entre la vie et la mortLe Journal du week-end
1J
1m45
EXTRACT - Jeudi 04/08/22 - 20:09Couple tué près de Tarbes : un mois après, le mystère demeureJournal de 20 heures
3m49
1m32
EXTRACT - Lundi 15/08/22 - 20:11Rodéo urbain à Colmar : un homme tué par balle après une altercationJournal de 20 heures