Chaouch Express : à Sarcelles, une élection annulée pour cause de… trop de femmes

Alors qu’il est encore difficile de faire respecter la parité dans toutes les mairies et institutions de France, à Sarcelles, c’est le problème inverse qui s’est posé. L’équipe municipale, composée de 14 adjoints au maire, comptait huit femmes pour 6 hommes. Faute de préserver la parité, l’élection de ces adjoints et adjointes a donc été purement annulée par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Azzeddine Ahmed-Chaouch est allé à la rencontre de l’équipe municipale.

En savoir plus sur Yann Barthes