Chaouch Express : et si c'était Kaaris qui avait commencé le clash face à Booba ?

Cette saison, Azzeddine Amehd-Chaouch inaugure une nouvelle chronique : le « Chaouch Express ». Pour cette première, il revient sur un fait marquant de l’été. Non, ce n’est pas l’affaire Benalla, ni la démission de Nicolas Hulot, pas même les vacances d’Emmanuel et Brigitte Macron à Brégançon. Cet été, un autre duo a defrayé la chronique : celui des rappeurs Booba et Kaaris. Les deux hommes ont été interpellés puis placés en détention provisoire avant d’obtenir une liberté conditionnelle après s’être battu au beau milieu de l’aéroport d’Orly. Leur procès se tiendra le 6 septembre prochain. Azzeddine Ahmed-Chaouch a suivi les traces des deux rappeurs, depuis Orly - où il a recueilli un témoignage qui pourrait mettre à mal la version selon laquelle Booba aurait été l'instigateur de la bagarre - jusqu'à Boulogne, fief de Booba. Et là-bas, les habitants... s'en foutent un peu.

Outbrain