Chaouch Express : Nabil Fekir mis à part, que valent les Français en anglais ?

Non, on ne dit pas « I recupe the balle » pour dire qu’on a récupéré un ballon sur le terrain (coucou Nabil Fekir). Si l’interview dans un anglais plus qu’aléatoire du footballeur français a beaucoup fait rire, pouvons-nous vraiment faire mieux ? Azzeddine Ahmed-Chaouch a enquêté pour voir si les Français sont si forts que ça en anglais. Spoiler alert : non.