Com’ 2022 : le dossier corse peut-il faire du tort à la campagne d’Emmanuel Macron ?

La Corse s’est invitée dans la campagne présidentielle et remplace même la guerre en Ukraine à la Une des JT. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a été dépêché pour mettre un coup d’arrêt aux violences et s’est dit prêt à discuter de l’autonomie de l’île. L’opposition y a vu l’opportunité de tacler le bilan d’Emmanuel Macron sur le dossier corse. Dans le Figaro, une élue LR étrille la campagne de Valérie Pécresse qui n’en finit plus de dégringoler dans les sondages. « Gâchis », « sabordage en règle », « campagne catastrophique », les mots sont durs. En déplacement ce mercredi, Valérie Pécresse a été aspergée de craie rose par deux militants du collectif révolutionnaire Akira.

Quotidien
3m15

Quotidien

À suivre